Coronavirus: le cap des dix millions de salariés au chômage partiel dépassé

0
124

Plus de 10 millions de salariés, soit plus d’un salarié du secteur privé sur deux, sont concernés par le chômage partiel, un chiffre “considérable”, a annoncé mercredi la ministre du Travail Muriel Pénicaud.

“Ce matin, en France, il y a 10,2 millions de salariés dont le salaire est payé par l’Etat, par le ministère du Travail, car ils sont en chômage partiel”, a déclaré Mme Pénicaud sur BFM Business.

Ce dispositif, qui permet au salarié d’être indemnisé à hauteur de 70% du salaire brut et 84% du salaire net, concerne désormais 820.000 entreprises, soit plus de 6 sur 10.

“C’est considérable, on n’a jamais fait ça dans notre pays”, a-t-elle poursuivi, ajoutant que ces chiffres continuaient à augmenter “jour après jour”.

La crise du coronavirus a mis un coup d’arrêt à de nombreux secteurs professionnels, notamment l’hôtellerie-restauration, où 9 salariés sur 10 sont au chômage partiel, et le BTP, où 93% des salariés sont également au chômage partiel, a-t-elle détaillé.

“On voit l’ampleur de la tâche pour le retour au travail dans le déconfinement (…) Plus la crise dure, plus les lendemains seront difficiles”, a ajouté Mme Pénicaud, disant vouloir “travailler avec toutes les professions, les syndicats, pour que le travail puisse reprendre progressivement, en respectant pleinement les conditions de sécurité”.

© 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP.