Covid-19 : Herbert Léonard, angoissé, se revoit “il y a 3 ans”

0
194

Depuis le début de la pandémie de coronavirus, la maladie n’épargne ni les riches ni les pauvres, et pas plus les stars que les anonymes. En revanche, le monde scientifique s’accorde à dire que les personnes de plus de 60 ans sont plus fragiles face au virus. De quoi fortement inquiéter le populaire chanteur Herbert Léonard, âgé de 75 ans.

À lire aussi

L’interprète du tube Pour le plaisir, actuellement confiné dans sa maison de Barbizon avec sa femme Cléo, s’est confié au site La République de Seine-et-Marne sur le portail Actu.fr et n’a pas caché que la récente mort de son confrère Christophe lui a porté un sacré coup au moral. “Christophe avait mon âge et il est mort, en trois semaines, des suites d’un emphysème. Exactement la même maladie que moi, sauf que lui n’est pas revenu“, a-t-il confié. En 2017, Herbert Léonard était tombé gravement à cause d’une infection pulmonaire, plongé dans le coma pendant 32 jours ; il avait ainsi frôlé la mort par deux fois.

Le chanteur a donc décidé de respecter un confinement strict, affirmant n’avoir pour l’heure qu’un seul mot d’ordre : “la santé d’abord” ! Très inquiet, Herbert Léonard attend avec impatience la fin de la pandémie et des jours meilleurs. “Quand je regarde les infos, ce qui me frappe beaucoup, c’est de me trouver face à des images de lits d’hôpitaux avec des patients intubés et des respirateurs… Je me revois moi. J’étais comme eux, il y a trois ans“, s’est-il tristement remémoré.

Herbert Léonard profite de ce confinement pour passer du temps avec sa femme alors qu’il travaillait sur un nouvel album, en suspens le temps de la pandémie. Le chanteur, à qui l’on doit aussi les titres Amoureux fous, Flagrant délit ou encore Quand tu m’aimes compte bien reprendre l’enregistrement pour le plus grand plaisir de ses fans. “J’ai demandé à mon auteur de modifier certains détails“, a-t-il précisé. Compte-t-il lui aussi chanter un titre sur les soignants ou le virus ? A suivre…