Covid-19 : Marianne Faithfull est enfin sortie de l’hôpital après 22 jours !

0
130

La chanteuse britannique Marianne Faithfull est sortie mercredi 22 avril 2020 de l’hôpital londonien où elle avait été admise il y a plus de trois semaines après avoir contracté le coronavirus, selon son compte Twitter officiel. La star va continuer de reprendre des forces, à la maison.

À lire aussi

Nous sommes vraiment heureux d’annoncer que Marianne est sortie de l’hôpital aujourd’hui, 22 jours après avoir été admise avec des symptômes de Covid-19. Elle va poursuivre sa convalescence à Londres“, indique le compte de l’icône rock des années 1960. “Marianne vous remercie tous pour vos messages touchants d’attention”, et elle est également “très reconnaissante à tout le personnel du NHS (service de santé britannique NDLR) qui s’est occupé d’elle à l’hôpital et lui a sans aucun doute sauvé la vie“, est-il ajouté.

La star avait ajouté son nom à la longue liste des personnalités touchées par le coronavirus à travers le monde.

Marianne Faithfull était l’une des icônes des Sixties et a été propulsée sur le devant de la scène à seulement 17 ans grâce à la chanson As Tears Go By, écrite par Mick Jagger et Keith Richards des Rolling Stones, ne manque pas de rappeler l’AFP. Auteur-interprète dans la chanson, elle a également été actrice sur les planches et devant les caméras au cours d’une carrière de cinq décennies. Ses problèmes d’addiction à la drogue étaient notoires ainsi que ses problèmes de santé.

En décembre 2018, Marianne Faithfull confiait déjà qu’elle souffrait de soucis de santé. “Mon corps est très endommagé“, confiait-elle au Parisien lors de la sortie de son dernier album en date. Au Figaro, elle avait ajouté, concernant l’illustration de l’opus : “Je veux simplement montrer ce que je suis, et donc oui, j’ai besoin d’une canne pour marcher.” Marianne Faithfull avait également exclu toute possibilité de tournée. “Je ne suis pas assez solide pour une tournée. J’ai passé plus de cinquante ans sur la route, je pense que j’ai mérité de ralentir le rythme.