Cyril Féraud (Fort Boyard) en Ken : les dessous de son incroyable transformation

0
110

Le coup d’envoi de la 31e saison de Fort Boyard a été donné début juin. Francis Lalanne (qui incarnait Narcisse Lalanne) et Vincent Lagaf’ (Megagaf) ne seront pas de retour, mais un nouveau personnage a fait son arrivée dans l’émission phare de France 2. Il s’agit de Cyril Gossbo.

À lire aussi

Cyril Féraud a été choisi pour incarner ce personnage haut en couleur. Et le présentateur de 35 ans, qui a un attachement particulier à Fort Boyard, n’a pas hésité une seconde quand on est venu lui proposer le rôle. “Tout est parti d’un déjeuner avec Alexandra Redde-Amiel, la directrice des divertissements et des variétés de France Télévisions. En découvrant mon attachement à Fort Boyard et l’histoire de ma carrière, mes débuts de stagiaire sur le Fort, elle m’a dit que ça serait formidable qu’on me fasse faire un personnage. Guillaume Ramain, le producteur du Fort, a adoré l’idée. Il a réfléchi à plusieurs pistes et m’a proposé d’incarner Cyril Gossbo, un personnage tout en couleurs et en paillettes“, a-t-il confié à Télé Loisirs.

Pour les besoins du tournage, le beau blond qui sera présent dans 6 des 11 émissions a été métamorphosé en Ken. Et sa transformation pour devenir Cyril Gossbo prend beaucoup de temps : “La maquilleuse a vraiment beaucoup bossé (rires). C’était 1h40 de maquillage chaque matin. L’idée était vraiment de me faire une peau et un visage de poupée. Un visage avec des reflets plastiques et dorés. C’est de l’air brush (un pistolet qui projette du maquillage). Après on me creusait le nez, puis les joues pour vraiment me faire un visage de poupon. Je porte aussi des lentilles d’un bleu incroyable, au-delà du turquoise. Même en le sachant, les techniciens étaient surpris sur le Fort. Un peu effrayés même, parfois (rires).

L’histoire de Cyril Gossbo

Cyril Féraud a ensuite dévoilé l’histoire de son personnage. L’occasion d’apprendre qu’il est l’animateur de jeu préféré du Père Fouras. Pour Noël, il a donc commandé une poupée grandeur nature à son effigie afin qu’elle soumette les candidats à des “questions loufoques” au cours de l’épreuve baptisée Slaïme. “J’ai ma propre cellule avec un décor de jeu télé“, a-t-il précisé. Si les candidats répondent mal aux questions posées par Cyril Gossbo, ils seront recouverts de slime (une pâte gluante visqueuse). Mieux vaut bien se concentrer !

Interrogé par Le Parisien en 2016, le présentateur de Slam a confié qu’il avait été la nounou des candidats de Fort Boyard, à partir de 2002. Un rêve devenu réalité pour Cyril Féraud qui était un grand fan de l’émission. “C’est l’émission qui m’a donné envie de devenir animateur de télévision. J’avais 4 ans quand elle a commencé et je n’en ai jamais loupé une. (….) J’étais tellement passionné qu’ado, j’envoyais à la production des idées pour en améliorer certaines. Je n’ai jamais eu de réponses, sauf une fois, le jour où le PDG lui-même m’a appelé pour me dire que certaines de mes suggestions l’intéressaient. À son invitation, on a fait l’aller-retour à Paris avec mes parents. J’avais 15 ou 16 ans et il m’a dit de revenir quand j’aurais l’âge de faire un stage. Ce que j’ai fait, évidemment“, expliquait-il.