Cyril Hanouna bientôt “mis en examen” ? Ses révélations chocs

0
58

Alors qu’il vient de remporter son bras de fer avec le CSA, Cyril Hanouna est de nouveau empêtré dans une affaire compromettante. Une affaire “aberrante” comme l’a même qualifiée Agathe Auproux. Ce mardi 19 novembre 2019 dans Touche pas à mon poste, l’animateur a révélé en direct avoir reçu une lettre du tribunal l’informant d’une possible mise en examen. “On va être mis en examen, Gilles Verdez et moi, on va passer devant le tribunal correctionnel. (…) Vous allez halluciner”, a-t-il déclaré, suscitant la surprise de ses chroniqueurs. Et d’expliquer : “Ça vient d’une vieille histoire où Gilles Verdez avait parlé ici du coût de l’émission Les Z’Amours.”

À lire aussi

En effet, en février 2018, Gilles Verdez faisait des révélations sur l’émission du midi de France 2. Il avait avancé que les producteurs des Z’amours vendaient l’émission 70 000 euros à la chaîne alors que seuls 10 000 euros étaient déboursés pour la produire. La société Sony Pictures n’a semble-t-il pas du tout apprécié. Monsieur, je vous informe que j’envisage votre mise en examen (…) pour avoir porté des allégations ou imputations de faits portant atteinte à l’honneur ou à la considération de la société Sony Pictures Television Production France”, indique le courrier que Cyril Hanouna a reçu.

À l’époque, Sony Pictures s’était empressé de démentir ces chiffres auprès de Jean-Marc Morandini. “Les chiffres avancés (…) sont faux et sans commune mesure avec la réalité. Les Z’Amours est une émission quotidienne annuelle, dont les comptes de production sont rendus chaque année à France Télévisions.”

Mais qu’à cela ne tienne, Cyril Hanouna ne semble pas effrayé par cette menace. “Je pense que la juge est assez intelligente pour dire que c’est une histoire pourrie”, a-t-il estimé. Toutefois, s’il doit s’expliquer devant un tribunal, il l’assure, il ne se défilera pas. Affaire à suivre…