Cyril Hanouna soutient la SPA en plein Covid-19 : un ministre touché réagit

0
87

Depuis le début du confinement, Cyril Hanouna s’engage pour lutter contre le coronavirus. Dans son émission Ce soir chez baba, qu’il présente depuis chez lui et diffusée sur C8, le présentateur de 45 ans propose notamment sa version de l’émission À prendre ou à laisser. Et les gains sont reversés aux hôpitaux de France. Mais ce n’est pas tout !

À lire aussi

La semaine passée, Cyril Hanouna a reçu le président de la SPA Jaques-Charles Fombonne après avoir constaté que de nombreuses personnes abandonnaient leurs animaux depuis le début du confinement, souvent de peur qu’ils leur transmettent le coronavirus. Très engagé en faveur de la cause animale, Baba avait donc accepté que son invité prenne la parole afin qu’il mette en avant le fait que certains refuges étaient pleins et que certains animaux devraient donc être euthanasiés. Il a ensuite lancé un appel à Emmanuel Macron pour qu’une dérogation soit faite afin que le public puisse, toujours en respectant les gestes barrières, en adopter malgré cette période particulière.

La parole de Jacques-Charles Fombonne a été entendue puisque dans l’émission du 14 avril 2020, Cyril Hanouna a fait une grande annonce : “À partir du 16 avril, une tolérance sera accordée dans les déplacements malgré le confinement pour les personnes souhaitant adopter un animal en refuge.” Le président de la SPA a donc remercié Cyril Hanouna, ainsi que les autres médias qui l’avaient entendu. “Mais vous Cyril, vous avez été particulièrement bienveillant. Je sais que vous avez beaucoup relayé sur les réseaux sociaux. Au nom des milliers d’animaux que nous allons sauver, je voulais vous remercier“, a-t-il précisé.

Après avoir expliqué qu’il était très touché, Cyril Hanouna a donné la parole au ministre de l’Agriculture Didier Guillaume. “Merci à vous Cyril, au président de la SPA et à ceux qui se sont mobilisés. (…) Nous nous sommes aperçus qu’il y avait un vrai problème, qu’il y avait des animaux qui allaient être abandonnés et pas repris par des citoyens. C’est la raison pour laquelle, sous réserve d’avoir fait sa demande, d’avoir le papier et de respecter la distanciation sociale et les gestes barrières, il sera possible d’aller dans un refuge à partir de jeudi pour adopter un animal. (…) Nous avons aussi pris une décision exceptionnelle : celle de permettre aux bénévoles de ces refuges de pouvoir aller donner à manger aux animaux“, a-t-il expliqué. Il a également remercié le présentateur pour cette belle mobilisation.