Cyril Lignac : Cette femme dont il est très proche et à qui il doit son succès

0
111

Cyril Lignac doit son succès à sa détermination mais aussi à son entourage principalement composé de femmes. Et il y en a une en particulier sans qui il n’aurait certainement pas pu réussir tout ce qu’il a accompli ces dernières années. Cette femme, c’est Laurence Mentil, une Marseillaise qui a assisté à ses débuts et qui est depuis son fidèle bras droit.

À lire aussi

Depuis 2005, elle occupe le poste de directrice des opérations du Groupe Cyril Lignac, la société du célèbre chef, et dirige une centaine de salariés pour le bon développement d’un restaurant étoilé, de deux bistrots, d’un bar à sushis, d’une chocolaterie et de quatre pâtisseries. Un “petit empire parisien” qui rappelle les débuts de la carrière d’Alain Ducasse comme l’estime le site Do it in Paris. Ce pari, Laurence Mentil ne l’aurait pas accepté si ce n’était pas pour Cyril Lignac. “Avec Cyril, on a grandi ensemble personnellement et professionnellement, on est un duo dans l’âme“, avait-elle confié pour le guide des bonnes adresses de la capitale. Une confiance mutuelle qui a peut-être pour origine leur relation passée. Ils auraient formé pendant trois un couple comme on peut le lire sur Gala.

Malgré leur séparation, Laurence s’est imposée comme sa plus proche collaboratrice, prenant en main son succès à la télévision : “Lorsque Cyril a débuté les émissions de cuisine à la télévision, ça a été un véritable succès, on l’a beaucoup comparé à Jamie Oliver et cela a permis de valoriser le métier de cuisinier. C’est à double tranchant et j’ai dû très rapidement gérer, protéger et asseoir son image de chef étoilé“. Force est de constater que ce challenge fut relevé haut la main !

Et Cyril Lignac est le premier à le reconnaître. Lors d’une interview accordée au Figaro en 2018, le juge dans Le Meilleur Pâtissier saluait son travail mais aussi celui de toutes les femmes qui l’entourent : “Une entreprise, c’est une équipe. Ce qui me plaît, c’est le rassemblement de collaborateurs, d’envie et d’énergie. J’aime me sentir entouré, protégé. Et c’est pour ça que je n’ai que des femmes autour de moi. Je trouve qu’elles apportent une énergie positive. Elles n’ont pas ce désir effréné de conquête. Ce n’est pas la course qui nous intéresse, mais l’histoire que l’on écrit.” Une façon de faire qui a fait ses preuves.

Le Meilleur Pâtissier ce mercredi 21 octobre 2020 sur M6, dès 21h05