Cyril Lignac (Le Meilleur Pâtissier) : Son astuce pour ne pas trop grossir

0
116

Résister aux plaisirs sucrés est déjà compliqué, alors ne pas prendre de poids lorsqu’il faut les goûter à longueur de journée relève de l’exploit. Cyril Lignac le sait et n’a pas caché qu’il avait pris plusieurs kilos sur le tournage de l’émission Le Meilleur Pâtissier (M6). Il a également révélé comment il avait ensuite perdu du poids.

À lire aussi

Invité de l’émission de radio On refait la télé sur RTL, le célèbre chef a raconté qu’il avait pris au moins 3 kg durant du tournage. “Au bout d’un moment, quand tu t’enfiles des gâteaux toute la journée, tu montes, tu descends, tu tournes en rond, tu grossis“, admet-il. Le séduisant quadragénaire sait aussi comment éviter de trop gros dégâts sur le tournage du Meilleur Pâtissier. Il explique : “Je fais toujours attention de manger avant de déguster les gâteaux parce que si tu les manges quand tu as faim, tu t’enfiles des tonnes de gâteaux, et tu manges plus sucré que salé. Donc j’équilibre en fonction du planning. Des fois, je mange un peu de carottes avant.” Pas bête !

Et puis dans la vie de tous les jours, Cyril Lignac fait attention à son alimentation et applique comme il se doit le conseil de manger et bouger : “Je suis sportif, donc je les élimine [les kilos, NDLR] et comme j’ai la chance de manger au restaurant, c’est bon, c’est gratuit. (…) Je régule mon alimentation : carpaccio de poisson, des salades, des poissons grillés.”

De son côté Julia Vignali a réussi cette année à ne pas prendre des kilos sur le tournage du Meilleur Pâtissier. Mieux, elle a même perdu du poids comme elle nous l’avait confié : “Je suis arrivée à maigrir sur le tournage du Meilleur Pâtissier. (…) Contrairement aux autres années, je ne me suis pas ruée sur tous les gâteaux. Je me suis ruée uniquement sur certains gâteaux, que j’ai choisis selon mes goûts. Je regardais Cyril et Mercotte du coin de l’oeil pour me dire : ‘Est-ce que celui-là, ça vaut le coup que je le goûte ?’ Donc j’ai été raisonnable dans ma gourmandise. Mais j’en ai quand même mangé.”