Cyril Viguier prêt pour la rentrée : les nouveautés de son émission

0
61

Il est l’un des hommes forts de l’info ! Depuis septembre 2019, Cyril Viguier est aux commandes du Grand Journal des territoires. Interviewé par l’édition du TV MAG de La Provence, l’ancienne figure emblématique de Public-Sénat a donné des précisions sur ce que sera son émission en cette rentrée.

À lire aussi

Producteur, animateur, journaliste et même pratiquant de MMA, Cyril Viguier est un homme de défi. Et ses challenges, il les relèvent toujours sans difficulté. Pour preuve, son émission diffusée sur TV5 Monde et sur l’ensemble des chaînes TNT en régions est un succès. Près d’une quarantaine de chaînes de télévision diffusent en effet son JT en partenariat avec la presse quotidienne régionale, ce qui en fait avec TV5 Monde dans 200 pays, l’une des émissions les plus exposées du PAF. “Près de 200 journalistes sont mobilisés par toutes les chaînes locales et régionales. Nous diffuserons en plus de l’actualité que nous traitons, des reportages sur les entreprises, les entrepreneurs et leur initiatives dans le territoires. Ce sont les visages de ceux qui combattent la crise ! Les PME/PMI et les Startup sont la sève du pays. Avec nos partenaires de la PQR, des Indés radios [130 radios territoriales, NDLR] de TV5 Monde et des télés locales de la TNT, nous allons les valoriser !“, a expliqué le présentateur de 56 ans.

Cyril Viguier a ensuite évoqué “différentes formes de télé” dont Le Grand Journal des territoires est un exemple. Son émission est en effet diffusée sous toutes les formes possibles sur la TNT, en numérique, à l’international. “C’est ce que l’on appelle ‘la syndication’. Avec cette formule la télé d’aujourd’hui a un bel avenir devant elle“, a-t-il précisé. Il a également regretté que certains médias contribuent à installer une situation anxiogène dans l’esprit des gens. “On ne peut pas décrire le monde tel qu’il est sans tenir compte de ce que les gens ressentent et sans leur donner la parole et des clefs de compréhension. (…) Nous avons une grande responsabilité. Si nous n’y prenons pas garde, cette fracture peut aboutir à disqualifier définitivement les grands moyens d’information“, a-t-il affirmé avec justesse.

Une rage de vaincre impressionnante

Ces sujets, Cyril Viguier, qui est l’un des rares journalistes à avoir interviewé au cours de sa carrière des personnalités telles que Nelson Mandela et le Jean-Paul II, a pu en discuter avec Ted Turner le fondateur de CNN, lors de son séjour professionnel aux Etats-Unis. Autant dire qu’il a la rage de vaincre depuis ses débuts donc.

Cette rage, il l’a aussi pour sa passion sportive pour le MMA-Free fight. Il a lui-même combattu dans des championnats internationaux de ce sport de combat qui vient d’être reconnu par le gouvernement français. “La porte est maintenant ouverte pour former de jeunes combattants à ce sport. En plus l’esprit martial apprend l’humilité. Vous verrez il va bénéficier d’un engouement extraordinaire dans notre pays“, a-t-il conclu.