Cyril Viguier: Son grand défi !

0
103

Producteur, animateur, journaliste… et même pratiquant assidu de MMA, Cyril Viguier n’a peur de rien ! Alors, lorsqu’on lui a proposé d’être aux commandes de l’une des émissions les plus regardées et écoutées de l’Hexagone, il n’a pas hésité une seule seconde. Ainsi, depuis septembre 2019, l’ex-figure de Public-Sénat présente le Grand Journal des territoires sur les 50 chaînes locales et régionales de la TNT et sur TV5 Monde. Une médiatisation exceptionnelle qui lui permet de largement s’imposer dans les médias.

À lire aussi

Ce grand JT des Territoires mobilisent 200 journalistes comme Viguier l’explique à TV Magazine dont il fait la couverture, et le partenariat avec les Indés Radios ( 130 radios en région) et Locales TV compléte ce dispositif inédit.

Mais l’homme de 56 ans, qui est l’un des rares journalistes à avoir interviewé au cours de sa carrière des personnalités telles que Nelson Mandela et le pape Jean-Paul II, s’est illustré bien avant de devenir “l’homme fort de l’info” comme on le surnomme. Nos confrères de Paris Match se sont évertués à retracer son parcours en quelques anecdotes clefs. On apprend ainsi qu’avant de se faire un nom en France, il a vécu en Californie, où il a créé deux chaînes sur le surf. “Même Brad Pitt était venu à l’inauguration à l’époque“, se souvient-il. La classe ! Cyril Viguier a également passé plusieurs mois en Chine où il animait une émission sur une chaîne dont Alain Delon était le parrain. Bref, vous l’aurez compris, le journaliste n’a pas chômé depuis ses débuts.

Mais à force d’avoir autant de contacts prestigieux, il arrive qu’on fasse des erreurs. Cyril Viguier l’a appris malgré lui comme il le confie toujours dans Paris Match. À la question de savoir ce dont il a le plus honte, il répond : “Une mauvaise manipulation sur mon iPhone. J’ai envoyé ‘je t’aime’ à un Premier ministre au lieu de ma femme.” Une bourde magistrale qu’il n’est pas près d’oublier !