Daniel Radcliffe dans “Harry Potter” : son évolution physique au fil de la saga

0
184

Repéré par hasard par le producteur David Heyman, Daniel Radcliffe n’avait que 11 ans lorsqu’il a passé l’audition qui allait changer sa vie : celle du film Harry Potter à l’école des sorciers, adapté du premier livre de la saga à succès de J.K. Rowling. Bien que cette dernière cherchait un comédien méconnu pour donner vie au personnage d’Harry Potter, Daniel Radcliffe avait pourtant déjà décroché un rôle dans une adaptation télévisée de David Copperfield en 1999, puis un premier rôle au cinéma dans le film Le Tailleur de Panama en 2001.

À lire aussi

Ses parents ayant d’abord signé pour les deux premiers volets de la saga, à condition qu’ils soient tournés au Royaume-Uni, Daniel Radcliffe a donc rejoint Emma Watson et Rupert Grint pour former le fameux trio : celui formé par Harry Potter et ses deux meilleurs amis, Hermione Granger et Ron Weasley. C’est avec complicité que les trois comédiens ont assuré les tournages et les tournées de promotion des films Harry Potter et la Chambre des secrets (en 2002), puis Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban (en 2004) puis Harry Potter et la Coupe de feu (en 2005).

Après quelques semaines de négociations, et d’angoisse pour les fans, Daniel Radcliffe et ses acolytes ont finalement accepté de jouer dans les quatre derniers films de la saga, les plus sombres : Harry Potter et l’Ordre du Phoenix (en 2007), Harry Potter et le Prince de sang-mêlé (en 2009), puis les deux parties d’Harry Potter et les Reliques de la mort (en 2010 et 2011). Lorsque le tournage du dernier film a été complété en juin 2010, le héros s’apprêtait à souffler ses 22 bougies, après avoir grandi sous les feux des projecteurs.

Et après ?

Je pense que 10 ans c’est assez”, avait-il confié à Parade magazine lors de la sortie du dernier volet, rejetant une éventuelle suite sur grand écran. Je pense que dans une certaine mesure, c’est vrai qu’Harry va me suivre. Je pense que dans l’esprit de beaucoup de gens je serai toujours lui. C’est un peu comme la mafia je suppose. Une fois que vous y êtes, vous ne pouvez plus en sortir (…). Mais je ne serai que fier d’être associé à cette série de film pour toujours.

Dès l’année suivante, Daniel Radcliffe a commencé à se détacher du personnage d’Harry Potter en s’illustrant dans des films aux genres bien différent : le film d’horreur La Dame en noir (2012), Horns (2014), Docteur Frankenstein (2015), Insaisissables 2 (2016)… Début 2020, le comédien est remonté sur scène dans la pièce de théâtre londonienne Endgame.