Danse avec les stars 2019 : Linda Hardy éliminée, Sami El Gueddari bouleversant

0
201

Après l’émission spéciale kids, qui s’est terminée par l’élimination de Clara Morgane, Azize Diabaté, Sami El Gueddari, Elsa Esnoult, Ladji Doucouré et Linda Hardy ont retrouvé le parquet de Danse avec les stars 2019 ce samedi 2 novembre. Cette semaine était placée sous le signe d’Halloween. Les règles changeaient pour l’occasion : afin d’interpréter leur deuxième danse, les candidats ne devaient pas se retrouver au face-à-face. Le public devait donc être au rendez-vous dès le premier show pour voter pour son couple favori. A l’issue du prime, des places pour les quarts de finale étaient en jeu.

Azize Diabaté et Denitsa Ikonomova

Quand tango rime avec zombies pour Azize Diabaté

Après sa samba sur ABC des Jackson Five la semaine passée, l’acteur des Bracelets rouges a travaillé une nouvelle danse de salon avec sa partenaire Denitsa Ikonomova. C’est un tango qu’Azize Diabaté a préparé, il devait donc montrer son côté macho comme l’a expliqué la belle danseuse. Pour cette prestation, la belle brune a choisi le titre Thriller de Michael Jackson, parfait pour le thème Halloween. Et c’est un tube qui plaisait beaucoup à Azize, il s’est donc éclaté en répétitions, mais aussi lors du prime.

Ambiance cimetière une fois sur le plateau. Comme dans le clip, le candidat et sa partenaire étaient dans la peau de Michael Jackson et sa petite amie. Après avoir échappé à une attaque de zombies, Denitsa a pu compter sur son Azize pour la sauver et la faire danser jusqu’au bout de la nuit… enfin de la chanson tout du moins. Confiant, le jeune homme de 19 ans a mené sa partenaire. “Je trouve que c’est un très bon démarrage de la soirée“, a confié Chris Marques qui a souligné sa belle technique. Mais il veut davantage d’énergie pour les prochaines fois. “Je reste persuadé que tu as tout ce qu’il faut pour faire un monstre sacré“, a déclaré Patrick Dupond.

Les notes :

Patrick Dupond : 7/10
Shy’m : 9/10
Chris Marques : 7/10
Jean-Marc Généreux : 8/10
Total : 31 points

Une belle histoire d’amitié

Azize Diabaté et Denitsa ont également interprété une rumba. Un moment fort pour la belle danseuse qui souhaitait raconter sa belle histoire d’amitié avec Christian Millette, autre danseur phare du programme dont elle est très proche. Quand ils se sont rencontrés, elle avait 17 ans et lui 22 ans. Nous avons appris qu’au départ, Denitsa ne voulait pas devenir danseuse professionnelle pour DALS. C’est Christian qui l’a convaincue de le faire et il a bien fait puisqu’elle a remporté le trophée à plusieurs reprises. Afin de mettre en avant cette belle amitié, Azize devait être son pilier, son protecteur, comme Christian l’est avec la belle brune. Élégance et douceur devaient donc être au rendez-vous.

Belle surprise, Christian a un peu participé à cette belle choré sur Alter Ego, de Jean-Louis Aubert. Élégants en blanc, Azize Diabaté et Denitsa nous ont offert un moment tout en douceur entre pas de base et portés. Et quelle émotion quand Christian est arrivé à la fin. “Je suis bouleversé. Danser l’amitié, c’est merveilleux“, a déclaré Patrick Dupond ému aux larmes. “Ça m’a beaucoup touché. Ce qu’a Azize en commun avec Christian, c’est cette complicité avec Denitsa. Il était là à chaque pas“, a confié Jean-Marc Généreux. Il lui a ensuite donné quelques conseils techniques.

Les notes :

Patrick Dupond : 9/10
Shy’m : 7/10
Chris Marques : 4/10
Jean-Marc Généreux : 7/10

Total : 27 points

Total des deux notes : 58 points

Sami El Gueddari et Fauve Hautot

Tango fou pour Sami El Gueddari

Pour leur première danse, Fauve Hautot et le champion paralympique ont préparé un tango sur la chanson Toxic, version Glee. La danseuse professionnelle a souligné que c’était un avantage pour lui car il y avait beaucoup de talons. La rousse incendiaire lui a demandé de la sensualité, de l’hystérie, de la folie et de la technique afin de prouver qu’il était un danseur et non plus un élève. L’interprétation était importante, surtout vu son rôle.

Fauve Hautot était dans la peau d’une infirmière et Sami d’un patient d’un hôpital psychiatrique. Les mouvements étaient secs comme le lui avait demandé sa danseuse et on ne parle pas de l’interprétation qui était incroyable. Sami a réussi à sortir de sa prison grâce à Fauve. On avait presque peur devant notre télévision et cela a valu au duo une standing-ovation. “Ce mec est complètement dingue. Une performance comme ça, ça devrait être en finale“, a déclaré Chris Marques. Shy’m a souligné sa belle interprétation qui lui avait donné des frissons, ainsi que sa technique irréprochable.

Patrick Dupond : 10/10
Shy’m : 10/10
Chris Marques : 9/10
Jean-Marc Généreux : 9/10

Total : 38 points

Une rumba émouvante pour Sami El Gueddari

Il y avait de l’amour dans l’air cette semaine. Sami El Gueddari et Fauve Hautot ont préparé un rumba sur le titre Je t’aime et je t’aimerai de Francis Cabrel. Une très belle chanson que la danseuse a dédiée à son papa, dont elle est très proche. Très émue, la danseuse s’est rendue en Normandie, où elle a grandi, pour présenter son père à Sami El Gueddari. Il a appris que ses parents étaient également danseurs, ce qui a donné envie à Fauve de suivre leurs traces dès son plus jeune âge.

Sur le sol défilaient des photos de Fauve et son papa. Très protecteur comme le serait le père de sa belle danseuse, Sami El Gueddari a été envoûtant et nous a vivre un beau moment d’émotion avec sa partenaire. La technique était en plus au rendez-vous de ce bel hommage. “Ça dépasse la danse. Elle vous a libéré de quelque chose. Quand vous dansez, il n’y a plus la dimension d’élève. Vous êtes passé à un stade supérieur“, a confié Patrick Dupond qui espère voir l’ancien sportif en finale. “Cette prestation m’a émue. J’essaie de trouver mes mots. A chaque fois que je vous vois danser Sami, il a quelque chose de très profond et palpable dans l’énergie. Tu es un bel humain et dans l’art et dans la vie“, a déclaré Shy’m.

Les notes :

Patrick Dupond : 9/10
Shy’m : 10/10
Chris Marques : 8/10
Jean-Marc Généreux : 9/10

Total : 36 points

Total des deux notes : 74 points

Elsa Esnoult et Anthony Colette

Un cha cha d’enfer pour Elsa

La semaine dernière, l’actrice des Mystères de l’amour n’a pas vraiment convaincu avec son contemporain sur Elastic Heart de Sia. Une fois de plus, Shy’m et ses compères lui ont reproché de ne pas assez s’ouvrir. La belle brune de 31 ans n’avait donc pas le droit à l’erreur afin d’échapper à l’élimination. Pour ce nouveau prime, Elsa Esnoult et Anthony Colette ont fait un cha cha sur Men in black, de Will Smith. Son déhanché était donc très important comme le lui a souligné le beau danseur.

Divine en petite robe noire à paillettes au côté d’Anthony, classe en costume, Elsa Esnoult devait avoir une technique irréprochable pour avoir des notes d’enfer. La sensualité était au rendez-vous pour la demoiselle en détresse de 31 ans, sauvé par son Men in black. Elle a tenté de bien penser aux déhanchés en plus de l’interprétation. Malgré des petits couacs, Jean-Marc Généreux a apprécié la chorégraphie. “J’ai bien aimé parce que je vois que vous avez appris la danse et vous avez essayé d’acquérir la technique. Ce sont des jambes tendues qu’il faut, mais je dis bravo, c’est comme ça qu’on avance“, a déclaré Chris Marques.

Les notes :

Patrick Dupond : 9/10
Shy’m : 7/10
Chris Marques : 6/10
Jean-Marc Généreux : 7/10

Total : 29 points

Ambiance cirque et flamenco pour Elsa Esnoult

Pour leur deuxième prestation, c’est un flamenco sur le titre A mi manera des Gipsy Kings qu’ils ont préparé. Le danseur a emmené sa partenaire à Orange (en Provence-Alpes-Côte d’Azur) rencontrer sa grand-mère Simone car elle adorait voir son petit-fils danser sur ce style de danse. Très ému, l’ancien petit ami d’Iris Mittenaere s’est confié sur son parcours. Au départ, il ne pensait jamais suivre cette voie. C’est en découvrant la première émission de la première saison de DALS qu’il a eu envie de se lancer. Si certains de ses proches ont douté de lui au départ, il a fini par réaliser son rêve, soutenu par sa mamoune. Il avait 22 ans quand on l’a appelé pour participer à Danse avec les stars comme il l’a confié, en larmes.

Très ému par ce magnéto, Anthony Colette a donné le meilleur de lui-même pour faire honneur à sa grand-mère, sur le thème du cirque. Elsa Esnoult aussi a voulu bien faire, très touchée par leur histoire. Une fois sa prestation terminée, la belle brune a fondu en larmes car elle avait aussi souhaité danser pour sa grand-mère, qui n’est plus là. “Vous faites des progrès à chaque prime“, a confié Patrick Dupond. Mais Jean-Marc Généreux et lui ont regretté que ses pieds ne soient pas assez ancrés au sol.

Les notes :

Patrick Dupond : 7/10
Shy’m : 7/10
Chris Marques : 5/10
Jean-Marc Généreux : 6/10

Total : 25 points

Total des deux notes : 54 points

Pas de Joker pour la valse de Ladji Doucouré

Après s’être pris pour un Indestructible lors d’un quickstep, le sportif a préparé une valse sur le titre You don’t owe me de Grace. Il devait donc avoir un beau cadre et être doux et élégant. Mais Inès Vandamme lui a également demandé de changer de personnalité dans les moments de flottement, comme Dr Jekyll et Mr Hyde. Un vrai challenge pour Ladji Doucouré qui devait donc mettre l’interprétation en avant. Il était d’autant plus stressé par le fait de devoir absolument réussir sa première danse pour ne pas aller une fois de plus au face-à-face.

Déguisés en Joker et Harley Quinn, Ladji Doucouré et Inès Vandamme nous ont fait tourner la tête avec leur prestation impressionnante. Après avoir sauvé sa belle de prison, il s’est lancé dans sa valse sans trop de difficultés à priori. Tous deux ont enchaîné les portés et les figures de base. “Vous êtes vraiment plein de surprises. Aujourd’hui, il fallait faire une valse et jouer un personnage qui n’était pas forcément votre nature. (…) Bravo pour ça“, a confié Patrick Dupond. “J’ai adoré“, a expliqué Shy’m qui a autant salué son travail d’interprétation que son travail technique.

Les notes :

Patrick Dupond : 8/10
Shy’m : 8/10
Chris Marques : 8/10
Jean-Marc Généreux : 8/10

Total : 32 points

Ambiance Chicago sur un jazz broadway

Cette semaine, Inès Vandamme a emmené Ladji Doucouré à Dunkerque, où elle a grandi. Ladji Doucouré a pu rencontrer sa maman et sa tante et a découvert où la danseuse professionnelle avait appris la danse. Il devait réaliser un jazz broadway sur Cell Block Tango (extraite du film Chicago), l’une des danses préférées d’Inès, dans le cas où le public votait pour lui. Malheureusement, ils sont allés directement en face-à face, un coup dur pour Inès qui n’a pu retenir ses larmes.

Linda Hardy et Christophe Licata

Un paso doble de caractère pour Linda Hardy

L’actrice de Demain nous appartient a complètement changé de registre cette semaine. Après une valse, elle devait se mettre dans la peau d’une femme passionnée pour réaliser un paso doble sur le titre O fortuna de Carmina Burana. Au programme : regards intenses et démarche affirmée, une chose qui impressionnait Linda Hardy.

C’est une ambiance égyptienne que Christophe Licata a choisie pour cette prestation. Les fans du danseur devaient être ravis puisqu’il était (enfin) torse nu ! Reprenons nos esprits car ce qui comptait, c’était la danse. Et quelle danse intense. L’interprétation était importante, un atout pour l’actrice qui était à fond dans son rôle de momie (sexy). Shy’m a mis en avant le fait qu’elle avait des jambes impressionnantes. Un peu plus de tonicité et cela aurait été parfait. “Chorégraphie quasi parfaite. Je veux que tu comprennes que chaque danse a un ADN et par moments, c’était un peu trop moi. Il faut avoir la rage“, a expliqué Jean-Marc Généreux. La rage, elle ne l’avait pas en tout cas en découvrant ses notes qui étaient bonnes.

Les notes :

Patrick Dupond : 7/10
Shy’m : 7/10
Chris Marques : 7/10
Jean-Marc Généreux : 7/10

Total : 28 points

Linda Hardy et Christophe Licata ont le “Smile”

Avant de connaître ce qu’elle allait danser, Linda Hardy s’est rendue dans le sud de la France afin de rencontrer Coralie et Livio, la femme et le fils de son partenaire. Très ému, Christophe Licata a confié qu’il voulait soulever la coupe de Danse avec les stars pour sa famille. Il a ensuite annoncé que pour ce nouveau prime, ils danseraient un quickstep sur le titre Smile de Michael Buble.

En larmes en découvrant les images du magnéto, Christophe n’a pu retenir ses larmes. Mais il a dû vite reprendre ses esprits pour la prestation. Et c’est une belle chorégraphie qu’il a faite en l’honneur de son fils. Il a en plus été rejoint par sa femme en fin de prestation. Pour sa part, Linda Hardy était élégante et a fait oublier les soucis techniques comme l’a souligné Shy’m. “Cette danse m’a mis le smile“, a lancé Chris Marques.

Patrick Dupond : 8/10
Shy’m : 8/10
Chris Marques : 7/10
Jean-Marc Généreux : 8/10

Total : 31 points

Total des deux notes : 59 points

Le face à face

Cette semaine, le face-à-face opposait Linda Hardy et Christophe Licata à Ladji Doucouré et Inès Vandamme. A tour de rôle, ils se sont affrontés durant quarante-cinq secondes sur un tango. Le niveau était au rendez-vous, difficile donc de faire un choix.

Mais il ne pouvait y avoir qu’un seul duo repêché : Ladji Doucouré et Inès Vandamme. Linda Hardy et Christophe Licata ont donc été éliminés de la compétition, avec 49% des votes.