Danse avec les stars 2019 : Sami El Gueddari gagnant, Ladji Doucouré ému

0
612

Ils en rêvaient tous mais ils ne sont que deux à l’avoir fait : atteindre la finale de Danse avec les stars 2019 (TF1). Le samedi 23 novembre 2019, Sami El Gueddari et Ladji Doucouré ont délivré de magnifiques performances dans une ambiance de folie. Alors qu’Elsa Esnoult et son partenaire Anthony Colette échouaient la semaine dernière aux portes de la finale, c’est un dernier prime 100% émotions que nous ont offert les deux derniers couples en compétition. Une dixième semaine qui fût d’ailleurs particulièrement éprouvante pour nos deux athlètes, puisqu’ils ont dû cette fois travailler non pas une, non pas deux, mais trois danses !

À lire aussi

Sur une nouvelle danse, la reprise de leur prestation la plus marquante de la saison et enfin sur un freestyle, Ladji Doucouré et Inès Vandamme ainsi que Sami El Gueddari et Fauve Hautot se sont entièrement soumis aux votes du public. Pour cet ultime prime, tous les candidats éliminés au cours de cette dixième saison sont également venus assister au grand show.

Enfin, invité d’honneur de cette finale, le chanteur Mika est venu interpréter son titre Dear Jealousy. Si vous avez manqué le prime de ce week-end, voici le résumé !

Sami El Gueddari et Fauve Hautot

Un jive survitaminé pour Sami El Gueddari

Au son de Can’t Hold Us du rappeur Macklemore, Sami et Fauve ouvrent le bal. Dans une ambiance de folie, le duo a couru dans tous les sens ! Accompagnés de plusieurs danseurs pour cette première danse, le parquet est plein à craquer. Des paillettes, des pas rythmés, des sourires, c’est un véritable bonheur à regarder. Les pas de Sami sont assurés et la synchronisation est au rendez-vous malgré le rythme effréné de sa partenaire. Le champion ne lâche rien, il danse pour le public, il donne tout !

Un Jive oufissime ! Pas un dérapage !“, s’enthousiasme Jean-Marc Généreux

Tu prends du plaisir pour de vrai, tu ne réfléchis plus à ta choré, c’est génial !“, déclare la belle Shy’m.

Retour du Quickstep effréné pour Sami El Gueddari

Pour leur fameuse prestation la plus marquante de la saison, Sami El Gueddari et Fauve Hautot ont choisi de se replonger dans l’ambiance du tout premier prime. C’est donc sur un Quickstep des plus effrénés, vibrant au rythme de Hey Mama des Black Eyed Peas, que le duo s’est à nouveau immergé dans une ambiance de folie.

Quelle force, mais quelle sensualité en même temps ! Sami a totalement lâché prise. Le duo a fait monter la température du plateau en flèche ! C’est un sans faute absolu. Fauve et Sami ont livré une prestation démente imprégnée de mouvements coordonnés et rythmés. C’est une parfaite osmose entre la rousse incendiaire et le champion de natation !

Attention au cadre” avait dit Chris Marques ! Alors, pari réussi ?

Vous l’avez fait avec brio, le cadre a été respecté, il y avait du groove et du rythme, pour l’instant tout se passe bien…“, déclare malicieusement le sévère Chris Marques.

Freestyle

Voilà, c’est fini de Jean-Louis Aubert… un titre plus qu’évocateur pour cette ultime danse entre Sami El Gueddari et Fauve Hautot. Avec beaucoup d’émotion, le duo s’est livré à une performance touchante, émouvante et qui a pris tout le monde aux tripes. Entre portés de haute voltige et petits gestes tendres, le couple s’est amusé à glisser quelques petits clin d’oeil à leur magnifique histoire d’amitié. Derrière son écran, le téléspectateur a pu ressentir les frissons d’une chorégraphie parfaitement exécutée. Les dernières notes sont prenantes, Sami et Fauve se tournent tour à tour vers le public pour faire de grands saluts.

Leur dernier pas est un déchirement, petits pas timides vers la caméra et un simple au revoir de la main… Puis, Fauve tombe dans les bras de Sami et fond en larmes.

Ce soir, vous repartez tous les deux comme des artistes… Si ton but était de démocratiser l’handicap… tu as fait un plaidoyer, je ne t’oublierais jamais, merci pour tout…” a déclaré Jean-Marc Généreux au bord des larmes.

Ladji Doucouré et Inès VanDamme

Un cha-cha d’enfer pour Ladji Doucouré

Il peut souffler ! Ladji a parfaitement réussi cette chorégraphie ! Dans une bulle de positivité, le couple s’est amusé et ça s’est vu ! Tout sourire, il a notamment réussi à exécuter le porté impressionnant qu’il avait raté dans une prestation des semaines précédentes…

Sur les accents marqués de September du groupe Kool & The Gang, et un tableau digne des années 1960, le duo s’est révélé au top de sa forme pour ce début de finale ! Quelques petits problèmes de synchronisation lui porte légèrement préjudice mais il a mis l’ambiance et c’est l’essentiel !

Une danse géniale ! La plus belle progression de la saison ! J’ai envie de dire OUI OUI OUI !!!“, hurle Chris Marques.

Tu es enfin dans le lâché prise… il y a de la finesse, tu provoques mon admiration, chapeau !“, admire Patrick Dupond.

Retour du contemporain libérateur pour Ladji Doucouré

Pour leur prestation la plus marquante de l’année, Ladji Doucouré et Inès Vandamme ont choisi de refaire leur première danse contemporaine. Au son de Believer, du groupe Imagine Dragons, le double champion du monde de 110 m haies a reproduit la danse sur laquelle il a réussi à se lâcher et à libérer ses émotions pour la toute première fois. Mimant la relation houleuse d’un couple en proie à une dispute, Ladji et Inès ont offert une splendide chorégraphie mêlant force et légèreté. Entre passages fluides au sol et explosion marquées dans les airs, Ladji a montré son extraordinaire détente mais aussi sa capacité à être particulièrement délicat avec sa partenaire. Dans un tableau des plus sobres, le duo a montré une connexion à toute épreuve dévoilant ainsi leur point fort : la complicité et la persévérance.

Et c’est une véritable standing ovation du public mais aussi des juges qui attend le couple à la fin de cette magnifique prestation !

J’ai vécu un moment rare, j’ai eu des frissons du début à la fin. Tu étais totalement en harmonie avec la musique et avec Inès. C’était puissant, époustouflant !“, affirme Shy’m.

Tu étais dominant, tous tes mouvements avaient de la profondeur, et ça J’ACHÈTE !!!!!!“, hurle Jean-Marc Généreux pour le plus grand plaisir de Ladji qui n’attendait que ça.

C’est la danse de la saison !“, selon Chris Marques.

Freestyle

Mais quelle émotion, quelle émotion ! C’est une prestation brillante que nous ont livré Ladji Doucouré et Inès Vandamme. Sur Avant toi, chanté par Slimane et Vitaa, le couple nous a proposé un déferlement d’émotion. Entre mouvement de valse, de rumba et un brin de contemporain, Ladji s’est complètement lâché et a versé sa larme en plein milieu de la prestation. Malgré son imposante carrure et sa force, le champion est d’une délicatesse sans pareille… Ses gestes vers sa partenaire sont tendres et assurés malgré l’émotion débordante et les quelques tremblements qui en découlent.

Comme Fauve et Sami, Ladji et Inès se tournent tour à tour vers le public pour un dernier salut. Pour finir, Ladji se met à genoux devant Inès, comme un guerrier devant sa belle. C’est la fin, Inès fond en larmes et Ladji tente difficilement de retenir les siennes…

Beaucoup de tendresse, c’était d’une très grande classe ce que vous venez de faire tous les deux, merci pour tout… vous avez touché à l’art de la danse à l’état pur“, déclare Patrick Dupond, très ému.

Le choix du jury : Ladji Doucouré

Et le grand gagnant est…

Après une rude compétition et un dernier prime sous le signe du spectacle et de l’émotion, c’est Sami El Gueddari qui l’emporte avec 62 % des suffrages contre 38 % pour Ladji Doucouré.

Le champion handisport remporte ainsi le dixième trophée de Danse avec les stars, faisant ainsi suite, dans l’ordre, à M. Pokora, Shy’m, Emmanuel Moire, Alizée, Rayane Bensetti, Loïc Nottet, Laurent Maistret, Agustin Galiana et Clément Rémiens.

J’ai vraiment envie de dire merci à Fauve. Je remercie tous les danseurs, toutes les célébrités avec qui j’ai fait cette aventure, merci aux juges. Je voulais montrer que le handisport mène à tout… il suffit d’y croire et de tout donner“, déclare Sami El Gueddari.

Perrine Némard