Dany Boon hypocondriaque : sa compagne Laurence Arné balance sur leur quotidien

0
18

Et Dany Boon d’ajouter, comme pour justifier ses petites habitudes : “On avait en continue les infos et ils inventaient des trucs nouveaux, parce qu’il fallait bien qu’ils alimentent l’antenne. Et donc on calculait ‘alors sur le bois, le virus tient 4 heures, sur le plastique pendant 6 heures…’ C’était terrible, on comptait les heures en fonction des matières”.

“Tout ça pour rien, vu que vous avez chopé la Covid”, fait remarquer l’animatrice. “Oui au deuxième confinement, juste avant le tournage”, explique l’acteur de 55 ans. “J’ai acheté un oxymètre et j’avais 85% d’oxygène donc j’ai appelé mon médecin en panique, qui m’a dit que je l’avais mal mis”. “Ce qui était dangereux, c’est qu’on ne sentait plus rien. On prenait nos petits déjeuners dans un nuage de tartines grillées, on ne se voyait presque plus”, a plaisanté Laurence Arné, qui a également été malade. “Moi j’ai retenu que les bons trucs : j’ai vu qu’il fallait boire du champagne pour contrer le virus donc je l’ai fait boire”, a lancé Laurence Arné avec humour.