Dany Boon sort le carnet de chèques : il vole à la rescousse de Kad Merad pour son film

0
11

Alors que la fréquentation des salles de cinéma repart tout doucement, après une chute brutale suite à l’instauration du clivant pass sanitaire – seul Kaamelott a véritablement tiré son épingle du jeu côté films français – le populaire acteur de 57 ans a évoqué ce film dans lequel il incarne un comédien montant une pièce de théâtre avec des détenus. “C’était très fort. On a tourné dans les ateliers où travaillent les détenus de longue peine [le tournage a eu lieu pendant dix jours à la prison de Meaux en Seine-et-Marne, NDLR]. Même si on n’a jamais croisé de prisonniers, quand on met une heure trente à franchir la sécurité, qu’on passe la journée en apnée et que, le soir, on ressort pour rentrer chez soi, on a une autre vision de la liberté“, a confié Kad Merad.

L’acteur, qui a eu “la chance” que le réalisateur Emmanuel Courcol l’attende pendant un an pour qu’il soit disponible pour ce rôle, a serré les dents sur ce projet. La raison ? L’argent… “J’étais ravi quand j’ai appris que Dany allait sauver le film, qui peinait à être financé“, a ainsi confié Kad Merad. Alors que le budget avait du mal à être bouclé, Dany Boon a sorti le carnet de chèques et a permis de débloquer la situation. Et Kad n’a même pas eu besoin de lui demander de faire ce geste.

Entre Kad Merad et Dany Boon, une belle relation s’est nouée depuis qu’ils ont triomphé ensemble dans la comédie Bienvenue chez les Ch’tis. “On est amis. On prend des nouvelles tout le temps, on se conseille. Et on sait qu’on va se retrouver pour tourner ensemble. Aujourd’hui, je fais les films par envie plus que par confort. Je ne passerai pas à côté d’un film avec Olivier Baroux ni avec Dany Boon“, a ajouté l’acteur, qui prépare un film avec son amoureuse Julia Vignali.