Daphné Bürki s’insurge contre le diktat de la minceur : “Ras-le-bol”

0
85

Depuis le 11 mai 2020, Daphné Bûrki a repris les commandes de son émission Je t’aime etc., sur France 2. Et durant le confinement, la présentatrice de 40 ans n’a pas perdu son franc-parler. Dans son émission du 9 juin, elle a tenu à faire passer un message concernant la course au summer body.

À lire aussi

Daphné Bûrki a reçu Christophe Adam, le pâtissier spécialiste des éclairs qui dirige L’éclair de génie. Comme tous les restaurateurs, il a été impacté par la crise sanitaire et s’inquiète de ne pas revoir une grande partie des clients revenir depuis la réouverture de son établissement. “Dans les boutiques, il faut rebouger ! Revenez please ! Revenez, on est là, on n’est pas malades, tout va bien. C’est quand même assez dur depuis quelques mois et depuis le déconfinement, la nouvelle vie : revenez ! Où sont-ils ? À part dans leur voiture. On ne consomme plus, il ne se passe plus rien“, a donc lancé l’ancien directeur de la création de Fauchon.

La chroniqueuse Caroline Diament l’a donc invité à appeler les magazines féminins qui, à l’approche de l’été, dévoilent des astuces pour perdre des kilos avant de se mettre en maillot de bain à la plage. Des articles qui peuvent complexer certaines femmes et les pousser à faire trop attention à leur alimentation. Et Daphné Bürki d’enchaîner : “Et d’expliquer comment déconfiner nos kilos, parce qu’on en a ras-le-bol en fait. On est très heureuses, donc laissez-nous tranquilles. Et nous, on veut aller à la pâtisserie de Christophe Adam. En fait, ça nous fait plaisir et merci Christophe d’avoir fait passer le message, ça, c’est sympa.

La compagne de Sylvain Quimène (alias Gunther Love) fait ici référence au magazine ELLE dont la couverture du 29 mai avait notamment comme titre : “On déconfine ses kilos.” Un choix qui a beaucoup fait parler sur les réseaux sociaux. À l’instar de Daphné Bürki, nombreux sont les internautes à ne plus supporter d’entendre parler de summer body. Ils devaient donc être aux anges de voir la maman d’Hedda (née en 2007 de ses anciennes amours avec Travis Bürki) et Suzanne (née en juillet 2013) s’insurger ainsi à la télévision.