Darius Rochebin accusé d’agression sexuelle : le journaliste “hors de cause” et bientôt de retour à l’antenne ?

0
18

Ces derniers mois, Darius Rochebin était au coeur d’une sombre affaire concernant des faits de harcèlement et même d’agressions sexuelles. Le présentateur du 20 heures de Darius Rochebin (LCI) était visé par de nombreux témoignages accablants mais d’après les conclusions de l’enquête, publiées ce vendredi 16 avril 2021 et partagées par l’AFP, Darius Rochebin a été “mis hors de cause“.

Dans le cas de l’ancien présentateur de la RTS, l’enquête ne permet pas de conclure à des actes relevant de harcèlement ou d’infraction pénale“, a expliqué la Radio Télévision Suisse dans un communiqué officiel. L’avocat du journaliste, Antoine Vey, s’est lui aussi exprimé et a indiqué que son client saluait “le sérieux de l’enquête menée en Suisse” où il était inquiété. “Après un délai d’attente de six mois, les conclusions de l’enquête suisse permettent de clarifier définitivement la situation. Rappelons que Darius Rochebin ne fait l’objet d’aucune procédure judiciaire“, a-t-il également souligné.

Darius Rochebin avait été contraint de se retirer de l’antenne de LCI à la fin du mois d’octobre 2020 après l’enquête publiée dans Le Temps. Le quotidien suisse révélait alors que le présentateur était accusé de harcèlement et même d’agressions sexuelles. D’après la trentaine de témoignages d’ex-collaboratrices, Darius Rochebin faisait preuve de “gestes déplacés“, “propos salaces” et “utilisation de fausses identités sur les réseaux sociaux“. Des faits qui remonteraient à l’époque où il travaillait pour la RTS (Radio Télévisée Suisse).

Très vite, Darius Rochebin s’était défendu en confiant être “choqué par le récit malveillant publié par le journal Le Temps, le 31 octobre 2020, émaillé de propos anonymes“. Le groupe TF1 avait de son côté assuré qu'”aucun incident de cette nature n’a jamais été signalé à LCI à l’encontre de Darius Rochebin“. Le journaliste devrait pouvoir retrouver sa place sur LCI très prochainement. La chaîne d’info fera connaître sa décision lundi 19 avril.