David Brécourt (Sous le soleil), rares confidences sur sa foi : “Je suis croyant et pratiquant”

0
19

Après avoir joué, entre autres, le docteur Baptiste Mondino dans Sous le soleil, David Brécourt fait carrière dans le théâtre. Le comédien de 56 ans présente actuellement En ce temps-là l’amour, un seul en scène au théâtre du Gymnase à Paris qui a bouleversé sa vie. En interview auprès du magazine Voici, il se livre sur sa nouvelle vie, évoquant son rapport à la religion, sa petite famille mais aussi un possible retour sur petit écran.

David Brécourt est un homme accompli. En plus de s’épanouir sur les planches, il est un père et un grand-père comblé. Il est le papa d’Esther et Salomé, des jumelles de 24 ans nées de sa relation passée avec la maquilleuse Malka Braun mais aussi de Manon, 37 ans et née d’un premier mariage. Cette dernière a deux enfants… plus âgés que le dernier fils de l’acteur, Mathurin, 5 ans et fruit de ses amours avec sa compagne Alexandra Sarramona. “Mon fils est plus jeune que ses nièces de 11 et 8 ans. J’essaie de transmettre à mes enfants la générosité, la tolérance. Je leur apprends à être à l’écoute des autres, à ne pas juger. Je crois que j’y suis parvenu, se félicite-t-il. Si je devais mourir demain, je me dirais que j’ai accompli ma mission. Je n’ai pas peur de l’après, parce que je suis croyant et même pratiquant.

Beaucoup estiment que la foi est personnelle. Ainsi, les déclarations sur la religion se font rares en interview. “C’est dommage“, d’après David Brécourt. “Moi je me sens toujours meilleur quand je sors de l’église, assure le comédien. J’ai rencontré un prêtre à Saint-Jean de Montmartre, un homme progressiste, passionnant. Il se trouve qu’il est aussi décorateur de théâtre et magicien. Il a même eu un Molière avec un spectacle. Quand on peut parler de la scène et de la Cène avec la même personne, c’est assez fou, non ?” Un lien inattendu avec ce prêtre !

S’il semble plus heureux que jamais au théâtre, David Brécourt n’a pas claqué la porte de la télévision. Il a fait quelques apparitions dans quelques feuilletons à succès de TF1 comme Julie Lescaut ou encore Léo Matteï, Brigade des mineurs. Mais depuis 2019, plus rien. “J’ai l’impression qu’on ne veut plus de moi. Pourtant j’adorerais incarner un bon guest dans un téléfilm ou jouer dans un film historique“, lâche-t-il. Un appel qui sera sans aucun doute entendu par les productions !

L’interview de David Brécourt est à retrouver en intégralité dans le magazine Voici, actuellement en kiosque.