David Gallienne (Top Chef) et son homosexualité : “Mon père m’a mis dehors”

0
96

David Gallienne n’a pas eu froid aux yeux en s’inscrivant à Top Chef 2020. Le grand gagnant qui est un chef étoilé a pris le risque de mettre en jeu sa réputation. Aussi, il a évoqué son homosexualité et sa situation familiale à une heure de grande écoute. Interviewé par Gala, le célèbre toqué s’est confié sur son compagnon Alexis, sa relation avec son ex-femme Marie et les attaques subies à cause de son homosexualité.

À lire aussi

Le papa de Charlotte (9 ans) et Jules (6 ans) est un homme heureux en amour et au travail. Alors, que demander de plus ? Peut-être une chose : que les mentalités évoluent. “Réaliser qu’en 2020, on peut être la cible de tant de messages homophobes a quelque chose de très triste” confie-t-il. Il préfère donc garder en tête les “témoignages d’hommes qui se cherchent, qui n’osent pas franchir le cap“. D’ailleurs, à travers Gala, il leur fait passer un message : “Moi aussi, j’ai traversé des moments de doute, de tristesse, de mal-être. Il ne faut pas avoir peur. Il faut vivre pour qui l’on est. Pas pour les autres.

David Gallienne n’a pas eu peur, lui, et sa famille a su rester soudée et forte. Il continue de travailler avec son ex-femme Marie, “une personne très intelligente” qui a accepté qui il est. Sans cette intelligence, les choses auraient été autrement et David Gallienne ne serait pas si épanouie aujourd’hui. “Je suis très heureux. Je vis avec l’homme que j’aime, je travaille avec mon ex-femme. Nous nous retrouvons parfois en famille avec nos enfants. Marie et moi sommes les meilleurs amis du monde, on rit presque de notre situation. C’est un choix de vie, pas une maladie“, déclare-t-il. Et ça, ses enfants l’ont bien compris : “Mon fils Jules est né au moment de mon coming out. Mes enfants comprennent totalement, ils grandissent avec moi tel que je suis. Top Chef était une aventure super pour eux aussi, ils sont venus sur le plateau et depuis qu’ils sont retournés à l’école, ils sont des stars !

Seule ombre au tableau, son père qui a du mal “à admettre” son homosexualité“. “Il m’a même mis dehors“, confie le chef étoilé. “Mais avec du temps, du dialogue, mes parents ont fini par m’accepter comme je suis“, conclut-il.