David Hallyday : Son nom utilisé pour une grosse arnaque

0
133

L’arnaque paraît bien trop grosse pour être prise au sérieux et pourtant, une retraité suisse est tombée dans le piège. Et quel piège !

À lire aussi

Le média suisse Le Nouvelliste rapporte l’histoire improbable d’une femme âgée de 65 ans, dont le prénom a été changé en Josette, qui a cru qu’elle allait épouser David Hallyday. Alors même que le fils de 53 ans de Sylvie Vartan et de Johnny Hallyday est marié depuis 2004 à Alexandra Pastor et que leur relation ne connaît aucune ombre au tableau.

La supercherie qui a coûté 65 000 euros à Josette a débuté en décembre 2018, lorsqu’un homme se faisant passer pour David Hallyday l’a approchée sur le service de messagerie Hangout. Celui qui prétendait être le père d’Ilona et Emma Smet a promis mots et merveilles à la Suissesse de 65 ans. Par messages interposés, l’arnaqueur l’a demandée en mariage puis lui a demandé de l’argent pour débloquer l’héritage de Johnny. Un lourd dossier qui oppose toujours David à Laeticia Hallyday, la dernière épouse de son père. Pour aider son prétendu futur mari, Josette s’est alors exécutée et s’est rendue plusieurs fois en France pour remplir une carte de crédit prépayée. Petit à petit, les économies de Josette ont fondu comme neige au soleil au point qu’elle a dilapidé les 70 000 francs suisses qu’elle avait soigneusement mis de côté pour sa retraite, l’équivalent de 65 000 euros.

Se rendant finalement compte de la supercherie, que son prétendu mariage avec David Hallyday n’était finalement qu’un leurre, Josette s’est décidée à prendre contact avec le Ministère public et a porté plainte. Oui mais voilà, elle reverra jamais la couleur de ses milliers d’euros parce que le Ministère public a estimé qu’elle n’avait pas été assez prudente. En plus d’avoir le coeur brisé, Josette est fauchée.

Les noms de stars souvent utilisés pour des arnaques

Ce n’est pas la première fois que le nom d’une star est utilisé pour une escroquerie. Celui d’Amir avait servi à soutirer 6000 euros à une fan du chanteur. “Ça me fait mal, ça me fait de la peine“, avait réagi Amir en apprenant que son nom avait été utilisé et qu’une fan avait été lésée. Un faux Jean-Luc Reichman avait également demandé de l’argent pour participer à l’émission Les 12 coups de midi de TF1, une arnaque que le justicier Julien Courbet avait dénoncée. Le nom de Dany Boon avait permis à un escroc de voler 5000 euros à une Reimoise de 40 ans.