Découverte d’une queue de dinosaure datant de 99 millions d’années

0
653

 Une partie de la queue d’ un dinosaure vieux de 99 millions d’années, avec os, tissus mous et plumes, a été retrouvée dans de l’ambre sur un marché en Birmanie en 2015.

« Cette portion de la queue qui provient d’un jeune animal comprend huit vertèbres entourées de plumes en bon état, avec des détails microscopiques », explique Ryan McKellar du Musée Royal de Saskatchewan (centre du Canada), un des scientifiques qui a participé à cette découverte publiée jeudi dans la revue scientifique américaine Current Biology.

« Nous pouvons être sûrs qu’il s’agit bien d’un dinosaure car les vertèbres ne sont pas soudées sur un croupion comme c’est le cas pour les oiseaux modernes ou leurs ancêtres », précise-t-il. « Cette queue est au contraire longue et souple avec des plumes réparties de chaque côté, ce qui signifie que nous sommes bien en présence d’un dinosaure, pas d’un oiseau préhistorique », ajoute le paléontologue.

Des plumes datant de l’époque des dinosaures ont déjà été retrouvées piégées dans de l’ambre mais c’est la première fois qu’il est possible de clairement établir un lien entre une partie d’un plumage bien préservée et un dinosaure, note la paléontologue Lida Xing de l’Université de Géophysique de Chine, principal auteur de cette découverte. Cela permet aux chercheurs de mieux comprendre l’évolution et la structure des plumes de ces animaux préhistoriques disparus il y a 62 millions d’années, fait-il valoir.

 

Avec AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.