Delphine (L’amour est dans le pré) séparée de Ghislaine : trahison et jalousie à l’origine de la rupture

0
11

Lundi 22 novembre, Delphine était au rendez-vous sur M6 pour la première partie du bilan de les deux femmes ont donc roucoulé à deux. Un bonheur pour l’arboricultrice bio de 48 ans… jusqu’à ce qu’elle ne rejoigne sa belle, à Compiègne. Alors qu’elle espérait passer un séjour simple chez la prétendante, cette dernière avait organisé une multitude d’activités, et souvent avec des amis à elle. De quoi décevoir l’agricultrice qui ne demandait qu’à passer davantage de temps avec Ghislaine.

Finalement, Delphine a pris la décision de stopper cette relation, car c’est seule qu’elle s’est présentée face à Karine Le Marchand. Elle avait pourtant eu un coup de foudre pour la brunette lors du speed-dating. “Elle m’a retourné le coeur. J’étais une crêpe“, a-t-elle confié. Mais, deux mois avant le tournage du bilan, leur histoire a pris fin, tout d’abord car elle en a trop fait lors du week-end chez elle. “Pour connaître quelqu’un, il faut qu’il y ait des moments un peu intimes. Et là, il y avait toujours du monde. C’était magnifique, on m’a rarement gâtée comme ça. Mais je voulais apprendre à la connaître et on n’a pas eu de temps pour nous“, a-t-elle regretté.

Sur le moment, Delphine n’a pas osé le lui dire, car tout était organisé. “C’est bien, elle m’a montré ce qu’elle était. Un peu dans l’excès et la démonstration. Elle se cachait un peu derrière ses amis“, a poursuivi la charmante blonde. Et de faire savoir que Ghislaine était un peu jalouse, une situation que l’agricultrice n’a pas acceptée car elle prenait cela comme un manque de confiance en elle. Par le passé, Ghislaine a été trahie et avait sans cesse besoin d’être rassurée. “Il ne faut pas vivre dans le déni. Je lui ai dit que c’était une bombe à retardement de ne pas accepter ce qu’elle avait vécu avant. C’était une grande souffrance pour elle et aussi pour moi parce que je la voyais souffrir“, a-t-elle précisé.

Mettre fin à cette relation n’a pas été simple pour Delphine, notamment parce que c’était la première fois qu’elle quittait quelqu’un. Elle a profité d’un séjour de Ghislaine chez elle pour sauter le pas. “J’ai dû le faire plusieurs fois quand même, parce qu’elle n’avait pas compris. Il y a eu une crise de jalousie parce que je recevais des lettres. Et j’ai dit ‘stop, je ne peux plus’. Elle me disait qu’elle sentait que j’allais la trahir“, a-t-elle expliqué.

Malgré tout, c’était “une belle histoire d’amour” pour Delphine. Et, même si elle a découvert une lettre écrite par Ghislaine, la porte était toujours fermée de son côté. Désormais, elle espère encore trouver la femme de sa vie. Une personne “simple, joviale” et sans enfant. “Qu’elle soit dans l’être et pas dans le paraître“, a-t-elle conclu.

C’est ce qu’on lui souhaite !