Demain nous appartient : Un acteur star a refusé Danse avec les stars

0
106

Depuis trois ans maintenant, Hector Langevin fait partie des personnages récurrents de Demain nous appartient. Dans la peau de Bart Vallorta, le jeune comédien a su se faire une place dans le coeur des Français, à tel point que la chaîne TF1 souhaiterait en faire le nouveau chouchou des téléspectateurs.

À lire aussi

En effet, Hector Langevin aurait été approché par la production de Danse avec les stars comme il l’a révélé lors d’une interview accordée au journal belge SudInfo. Malheureusement pour ses fans, il n’est pas près de se mettre au cha-cha-cha ni au tango de sitôt. “On me l’a proposé à plusieurs reprises, mais j’ai toujours refusé. Vous savez, je suis un grand bâton de 1,86 m. En tant que DJ, je préfère faire danser les stars. Je suis un piètre danseur“, a-t-il confié.

Clément l’a tellement fait avec brio…

En plus de ne pas avoir le désir de se déhancher sur le parquet, Hector Langevin craint avec amusement de ne pas réussir à faire mieux que son collègue et ami Clément Rémiens. Ce dernier, qui est également une vedette de Demain nous appartient, avait tout de même fini grand gagnant de son édition en 2018 aux côtés de Denitsa Ikonomova. “Clément l’a tellement fait avec brio que je préfère lui laisser le flambeau, reconnaît Hector avant de préciser : “Je n’ai pas peur de la comparaison. Je pense qu’on est suffisamment adulte, Clément et moi, pour savoir qu’il n’y aucune compétition ou concurrence entre nous. J’aime beaucoup Danse avec les stars, je regarde le programme avec beaucoup d’assiduité, mais ce n’est tout simplement pas fait pour moi.

Qu’on se rassure, on n’a pas fini d’entendre parler d’Hector Langevin. En plus de poursuivre les tournages intenses de Demain nous appartient, il développe sa carrière de DJ, sa deuxième grande passion. Lors de son interview, il a même déclaré vouloir très prochainement faire découvrir les morceaux sur lesquels il a travaillé pendant le confinement. “La musique, c’est toute ma vie. Avec elle, on peut faire la fête, pleurer, danser. Je ne sais pas si elle représente plus que mon métier de comédien. Je ne mettrai jamais les deux en compétition. (…) J’espère pouvoir proposer quelque chose au public assez rapidement. Je vais arrêter de donner des dates, car je ne les respecte jamais. (Rires) Quoi qu’il en soit, je ne veux pas sortir un brouillon. Je préfère prendre mon temps.” Nul doute que ses admirateurs seront au rendez-vous !