Denis Brogniart moqué après son soutien à Samuel Etienne : Il riposte !

0
87

Denis Brogniart ne l’a pas vu venir.

Le week-end dernier, on apprenait que Samuel Etienne (48 ans) s’était blessé sur le tournage de Fort Boyard pour France 2, qu’il était “cloué au lit” avec des cotes brisées et qu’il n’allait pas pouvoir assurer la présentation de la matinale de France Info TV dans les semaines qui viennent.

À lire aussi

Face à ces mauvaises nouvelles, l’animateur emblématique de Koh-Lanta s’est saisi de son compte Instagram ce 28 mai 2019 pour s’adresser à son confrère dans la peine. “Pensées pour toi @SamuelEtienne après ta chute sur Fort Boyard. Je sais combien tu te donnes toujours à fond. Tes qualités hors normes de sportif vont te faire récupérer vite. Je t’embrasse l’aventurier“, avait tweeté Denis Brogniart. Très vite, l’animateur de Questions pour un champion (France 3) lui répondait : “Merci mon ami @DenisBrogniart, je le reconnais, je suis parfois un peu trop ‘à fond’, mais je crois que je suis aussi très maladroit. Merci pour tes bons voeux de rétablissement, j’espère retrouver l’antenne au plus vite !

Un échange publique particulièrement bienveillant qui a agacé un internaute. “Messieurs, même sans vous suivre, je tombe sur vos échanges gnangnan tout plein. Mais bordel, vous savez qu’il existe les SMS et autres Whatsapp pour ces couillonades ? (sic) #jenpeuxplus“, pouvait-on lire sur le réseau social. Un message cash qui n’est pas passé inaperçu puisque Denis Brogniart en personne a tenu à lui répondre : “Monsieur Portet, je n’ai pas votre 06, voilà pourquoi je m’adresse à vous via Twitter. Je vous invite à ne plus lire nos tweets au risque de vous énerver à nouveau. Ce n’est pas bon pour votre petit coeur. Pourtant, je ne voulais tellement pas vous décevoir...”

Interrogé par nos confrères de TV Magazine a propos de son état de santé, Samuel Etienne avait précisé ce week-end : “J’ai trois côtes brisées et des poumons sous surveillance car un léger décollement de la plèvre (…) Ma chute fatale s’est produite sur la première épreuve, avec un plateau tournant. J’aime la course mais je suis maladroit alors je tombe assez facilement. C’est ce qui est arrivé, mais je suis mal tombé, assez violemment, sur le flanc. Sur le coup, j’ai été pas mal sonné, mais les muscles étant chauds, je n’ai pas ressenti la douleur tout de suite.” Aïe…