Denis Brogniart s’exaspère en plein direct : “J’en ai ras le bol !”

0
91

Depuis le début du confinement, Denis Brogniart a instauré un nouveau rendez-vous quotidien, des live sur sa page Instagram. Un moyen pour lui de prendre des nouvelles des candidats de Koh-Lanta, toutes saisons confondues, pour le plus grand plaisir des internautes. Si son initiative fait un carton chaque soir, l’animateur commence toutefois à subir les revers de la situation.

À lire aussi

En effet, ce mardi 21 avril 2020, il est apparu très remonté lors de son entretien avec Moussa, aventurier de la saison en cours du jeu de TF1. Et pour cause, Denis Brogniart constate depuis un moment maintenant que certains petits malins s’amusent à se faire passer pour des candidats, allant jusqu’à laisser des commentaires en leur nom. Un méfait désagréable qu’il a tenu à sévèrement pointer du doigt. “Je voudrais une nouvelle fois pousser un coup de gueule : j’en ai ras-le-bol de voir tous ces imbéciles qui prennent des pseudos identiques aux comptes des candidats de Koh-Lanta. Je passe mon temps à le dire… On me dit : ‘mais t’as dit que j’avais dit ça, mais c’est pas moi parce que c’est quelqu’un qui a le même compte…’ (…) Prenez un compte avec votre nom, n’importe quel pseudo, mais je trouve qu’il n’y a rien de pire que de s’identifier à quelqu’un d’autre et de prendre la place de quelqu’un d’autre, c’est quand même terrible !“, s’est-il agacé.

Franchement, ça me débecte !

Loin de se calmer, Denis Brogniart poursuit sur sa lancée : “Je trouve qu’il n’y a rien de pire dans la vie que de se faire passer pour quelqu’un d’autre. Racontez-vous des histoires, mentez sur qui vous êtes, il n’y a aucun problème pour ça. Soyez mytho, mais mytho avec un pseudo, ne prenez pas le pseudo ou le nom de quelqu’un d’autre. Franchement, ça me débecte !” De son côté, Moussa, toujours présent lors du live, a expliqué avoir lui aussi été confronté à ces internautes malveillants. “D’ailleurs, hier, on en parlait avec Claude et Teheiura, vu que quelqu’un aussi a parlé en leur nom. Et on se disait que c’était relou et que ça serait bien que Denis les gronde. Eh bien parfait“, a-t-il confié, amusé.

Denis Brogniart n’est, hélas, pas le seul à devoir justement “gronder” ces usurpateurs. Sylvie Tellier, elle aussi, a haussé la voix en début de semaine. La patronne des Miss a réalisé qu’une “personne pas sympa du tout” avait piqué le nom de l’ancienne reine de beauté Patricia Spehar pour se créer un “fake compte” et ainsi, faire croire qu’elle participerait à son live Instagram. Cette personne s’est fait passer pour Patricia, a subtilisé son numéro de téléphone, a créé une adresse mail pour se faire passer pour Patricia“, a-t-elle détaillé. Même en période de confinement, difficile de trouver son “compte” sur les réseaux sociaux…