“Depuis, rien ne va” : Terribles confidences de Lio, violée enfant, alors que sa jeune soeur était à côté d’elle

0
33

S’il y a bien une chose que la chanteuse défendre, encore et encore, les femmes et leur intégrité. Femme battue dans les années 90 par le chanteur Alexis Zad, l’interprète de Banana Split a souvent témoigné de cette période difficile de sa vie et encourage aujourd’hui chaque femme à porter plainte.

C’est sans doute pour cette raison qu’elle a accepté le rôle d’une avocate dans le téléfilm Elle m’a sauvée, diffusé ce mardi soir sur M6. En interview pour Télé-Loisirs, la mère de six enfants révèle en effet qu’elle est déjà allée “aux urgences” à cause d’un homme dont elle est “tombée amoureuse et qui [la] battait“. “Je pense que je ne me suis pas aperçue à quel point j’étais en danger quand j’ai vécu mes violences conjugales qui ont été très loin“, a-t-elle ajouté.

Mais elle a surtout abordé un sujet dont elle parle très rarement : le viol dont elle a été victime à dix ans. “J’ai été violée par un proche de la famille quand j’avais 10 ans à l’arrière de la voiture de mes parents. Digitalement“, s’est-elle souvenue, encore traumatisée. Surtout que dans la voiture se trouvait Helena Noguerra, sa cadette. “Tranquillement, pendant que mes parents conduisaient, à côté de ma petite soeur qui avait 3 ans“.

Un geste immonde, dont elle ne parle que très peu, et qu’elle n’avait encore jamais qualifié de viol, car “jamais personne” ne l’avait appelé comme ça. Mais depuis qu’elle a compris, il y a deux ans, quel acte elle avait subi enfant, elle est déterminée à le faire reconnaitre. “J’ai mis ce mot là-dessus. Et depuis rien ne va. On se débrouille parce qu’on n’est pas reconnue, pas accueillie“.

On est maltraité même quand on vient porter plainte et que rien ne bouge“, conclut-elle, triste et dégoûtée. Lio peut en tout cas compter sur le soutien de sa soeur Helena, qui l’avait déjà soutenue lors de sa plainte pour violences conjugales. “Je lui dois tellement une fière chandelle. Cette présence, cette capacité d’attention, d’aller chercher et d’être là… C’est dur de récupérer une grande soeur dans les états dans lesquels elle m’a récupérée, deux ou trois fois“.

Mais également sur celui de ses six enfants, nés de quatre pères différents : Nubia, 34 ans, Igor, 28 ans, Esmeralda, 27 ans, Garance et Léa, 22 ans et Diego, 18 ans. Il y a quelques jours, elle avait également révélé être devenue grand-mère pour la première fois, grâce à son fils aîné, Igor.

Helena Noguerra quant à elle, n’a sans doute aucun souvenir de cet événement traumatisant mais a décidé de protéger encore plus sa vie privée, elle qui est également devenue grand-mère récemment (il se dit que son fils, Tanel, serait le père du fils de Shy’m). “En vieillissant, on réalise que toutes les choses dites se retournent un jour contre vous“, a-t-elle expliqué récemment