Des centaines de prisonniers palestiniens entament une grève de la faim

0
1311

Des centaines de Palestiniens détenus dans les prisons israéliennes ont entamé lundi une grève de la faim illimitée, une décision que leur leader derrière les barreaux a présentée comme une nouvelle étape dans la «longue marche (des Palestiniens) vers la liberté».

Plus de 1500 des quelque 6500 Palestiniens détenus par Israël ont rejoint le mouvement, selon des militants palestiniens, ce qui en fait la plus vaste grève de la faim en cinq ans. Les demandes immédiates des grévistes incluent de meilleures conditions de détention, davantage de contacts avec leurs proches et la fin de la pratique israélienne de détentions sans procès.

Des milliers de personnes ont défilé lundi dans la bande de Gaza et en Cisjordanie pour exprimer leur solidarité avec les grévistes.

La grève de la faim est menée par Marwan Barghouti, un membre bien en vue du mouvement Fatah du président palestinien Mahmoud Abbas. Plusieurs sondages ont démontré, au fil des ans, que M. Barghouti est le candidat préféré des Palestiniens pour remplacer le président de 82 ans, qui a refusé de nommer un successeur.

Marwan Barghouti a été arrêté par Israël en 2002 et il purge de multiples peines de prison à vie pour son rôle dans le soulèvement contre l’occupation israélienne.

Dans une lettre ouverte publiée par le New York Times, M. Barghouti prévient que les prisons israéliennes sont devenues «le berceau du mouvement palestinien durable d’autodétermination».

«Cette nouvelle grève de la faim démontrera une nouvelle fois que le mouvement des prisonniers est la boussole qui dirige notre lutte, le combat pour la liberté et la dignité, le nom que nous avons choisi pour cette nouvelle étape de notre longue marche vers la liberté», écrit-il.

Source : AP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.