Des changements fondamentaux dans la mode

0
1627

Après la Seconde Guerre mondiale l’image idéale des femmes est en train de changer d’une manière très spectaculaire. Après cette époque, il y avait un manque flagrant d’hommes. Seulement les femmes le plus attrayantes et le plus séduisantes  pouvaient gagner dans une telle compétition brutale. Peut-être c’est  à cause de cela que la mode des années 1950 est considérée comme la plus féminine et élégante.

Аuparavant  pas chaque personne pouvait se permettre un tel luxe et une telle  splendeur car autrefois il n’y avail pas de possibilité de gagner de l’argent dans le casino en ligne à l’aide duquel on pouvait s’enrichir en un instant. L’année 1947 était le moment critique, car Christian Dior a présenté sa collection «New Look». Au lieu des modèles des années précédentes ce sont les fées gracieuses qui ont apparu. C’étaient les femmes avec les petites têtes, les épaules tombantes, avec la taille et avec les jupes élégantes. Pour créer la « légèreté » des robes les femmes portaient souvent les jupes supplémentaires. Pour cette raison la robe pouvait avoir le poids de 4 à 20 kg (pas surprenant, si on prend en considération que certains modèles avait parfois 40 mètres de tissu).

Les premières présentations de la mode de Dior ont été souvent accompagnées par les protestations des femmes, qui disaient: « Est-ce qu’il se moque de nous? C’est encore la période d’après-guerre !,..». Cependant, les hommes ont apprécié beaucoup cette transformation, et les protestations ont disparu.

Surtout c’était sa vieille rivale Chanel qui était furieuse contre la collection de Dior. Toute sa vie elle essayait de libérer une femme des corsets  et de la mode  qui manquait  de naturel. Mais malgré cela tout est revenu en un instant.

Bien sûr, les corsets ne ressemblaient pas aux « instruments de torture » du XIXe siècle. Ils sont devenus souples et ne limitent pas la respiration, mais permettaient aux femmes d’atteindre la taille désirée de 25 cm.

Le fait que ces options n’étaient pas chez toutes les femmes ne désespérait pas    Dior – sa robe corrigeait tous les paramètres des femmes.

Soins permanents de la beauté

Le retour aux valeurs conservatrices a été  particulièrement visible aux Etats-Unis, où la femme devait être non seulement la mère et la femme, mais aussi avoir l’air d’une princesse. Par conséquent, chaque matin la femme consacrait quelques minutes à soi- même, par exemple:

– faisait le maquillage (fard à paupières, mascara etc);

– faisait la coiffure

– portait une belle robe et les chaussures à talons

Les goûts de Dior dominaient  jusqu’aux années 1960s et puis les nouvelles tendances ont apparu.

Peut-être que cette mode renaîtra un jour. Donc gardez bien les vieux vêtements de votre grand-mère, peut- être un jour vous en aurez besoin!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.