“Des journées de 36h, je veux bien !” : Ophélie Meunier, maman débordée, se livre sur son quotidien

0
115

Après plusieurs mois d’absence, M6, ce dimanche 9 janvier 2022. Rappelons que l’animatrice, remplacée par Florence de Soultrait, était occupée à pouponner. En effet, en octobre dernier, elle a donné naissance à son deuxième enfant, une petite fille prénommée Valentine et née de ses amours avec son mari Mathieu Vergne. C’est désormais à quatre, avec l’aîné Joseph (2 ans), que la petite famille évolue au quotidien. Auprès de nos confrères du Parisien, Ophélie Meunier se livre.

En plus de Zone Interdite, la journaliste a repris Le Journal inattendu sur les ondes de RTL, le samedi à 12h30. “Je suis ravie de revenir derrière le micro, avec François Berléand comme invité cette semaine. C’est un exercice vraiment complémentaire“, confie-t-elle. Un rythme de travail effréné pour la jeune maman. Alors, à la question de savoir si elle envisage d’autres projets avec M6, la réponse est claire : “Je travaille six jours sur sept, j’ai un garçon de deux ans et demi et une fille de deux mois et demi… Si vous me fabriquez des journées de 36 heures, je veux bien (Rires). Le projet principal, c’est de reprendre mon métier aussi bien qu’avant, voire mieux avec ce nouvel équilibre familial. Et quand tout sera en place, je pourrai réfléchir à la suite.

Dur dur de concilier vie de famille et vie professionnelle, mais l’objectif sera certainement atteint sans difficulté. En effet, Ophélie Meunier dit se sentir “hyper bien” depuis son retour. “Tout s’est bien passé, dans un bon timing. Ma famille et mes enfants vont bien. Et j’ai la chance de faire un boulot que j’aime, avec une équipe formidable. Je suis revenue lundi matin au bureau, je n’ai pas vu les journées passer depuis“, assure-t-elle. Épanouie professionnellement, elle n’a pas souhaité déconnecter même durant sa grossesse et son congé maternité. “Je n’en ai pas ressenti le besoin. Quoi qu’il arrive, congé maternité ou pas, ça m’intéresse de savoir ce qui se passe. Zone interdite se fabrique sur la longueur. Les numéros diffusés depuis septembre ont été initiés en ma présence donc j’avais très envie de voir le résultat final“, conclut-elle. Branchée oui, mais à 100% avec ses adorables enfants !