Des milices surveilleront les danses durant les mariages tchétchènes

0
1918

En Tchétchénie, les pas de danse durant les mariages font l’objet d’une attention toute particulière. Le président Ramzan Kadyrov veut mettre en place des milices pour contrôler le déroulement de ces fêtes…

Le très extrême dictateur Ramzan Kadyrov en a décidé ainsi : les festivités liés aux mariages locaux seront surveillées de près par des milices. C’est le ministère de la culture tchétchène qui a expliqué que si une milice « voit des vêtements qui ne correspondent pas à notre culture, ou des mouvements de danse incorrects, alors elle interviendra ». Sympa les mariages !

techetchene-mariage

Tout sera scruté et vérifié. Seuls les habits et les danses traditionnels seront autorisés. Exit toutes les “tendances” anti-locales et cela inclut notamment la robe de la mariée et la proscription des tirs d’armes à feu, les mouvements de danse “incorrects”, l’ivresse ou encore les tenues vestimentaires “indécentes”, comme le rapporte The Guardian.

Cette orientation va pousser plusieurs Tchétchènes, qui projettent de se marier, à organiser les fêtes de mariages chez eux puisque les milices ne peuvent intervenir que dans les restaurants, salles de fêtes et lieux publics.

Le président de Tchétchénie Ramzan Kadyrov
Le président de Tchétchénie Ramzan Kadyrov

Connu pour ses pratiques dictatoriales, Ramzan Kadyrov, également grand supporter du président russe Vladimir Poutine, fait souvent réagir les organisations internationales et les militants des droits de l’Homme. Élu à 98% lors des élections présidentielles, il est souvent fustigé pour  la répression et l’humiliation de ses opposants.

https://youtu.be/sntrZFFOX1g

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.