Diana (L’île de la tentation), +30kg et “déformée” : elle revient sur ses deux cancers

0
20

Déjà vingt ans que la télé-réalité est entrée dans nos vies. Pour fêter cet anniversaire événement, les chaînes se bousculent pour donner des nouvelles des candidats qui ont le plus marqué les esprits au début des années 2000. Parmi eux, on retrouvera Diana Jones sur TMC ce mercredi 14 avril 2021, dans un documentaire qui retrace, entre autre, son parcours dans L’île de la tentation en 2002.

La jolie brune qui avait fait sensation avec son ex Brandon à l’époque n’a plus rien de la jeune femme qu’elle était. En effet, après avoir fait des retours remarqués dans Les Anges puis Les Vacances des Anges, Diana a totalement délaissé la télé-réalité. Ce n’est qu’en 2020 qu’elle a accepté de sortir de l’ombre pour l’émission Que sont-ils devenus ? (TFX). Diana se dévoilait alors très changée physiquement, révélant avoir été touchée par la maladie.

Une période qu’elle a très mal vécue comme elle l’a confié lors d’une interview pour Voici. “À l’époque, j’ai eu deux cancers, dont la thyroïde. J’ai passé un très très mauvais cap. Je ne l’ai pas médiatisé, je ne voulais pas en faire un speech, ça ne regardait pas les médias. Je me suis donc recroquevillée chez moi, je suis restée trois ans sans donner de nouvelles. J’ai fait mon burn-out et quand ça allait mieux, je suis ressortie de ma coquille. Je ne médiatise pas les choses qui sont négatives“, a-t-elle déclaré.

Aujourd’hui, on me regarde comme une femme

Avec ces cancers, Diana Jones a “pris 30 kilos“. Mais avec le recul, l’ancienne candidate de télé-réalité a réussi à tirer du positif de cet épisode inquiétant. “Je pense toujours qu’il y a un mal pour un bien. Cette thyroïde, elle m’a déformée, on ne va pas se le cacher. Comparé à l’époque, c’est le jour et la nuit ! J’ai peut-être pris du poids, mais je suis plus heureuse aujourd’hui. A l’époque, quand j’étais bimbo et bonne, je n’étais que ça. Aujourd’hui, on me regarde comme une femme, explique-t-elle à nos confrères. (…) Aujourd’hui, on ne me regarde pas comme un morceau de viande. C’est le seul bon côté du fait d’avoir pris du poids“.

Diana est d’autant plus épanouie qu’elle a trouvé l’homme de sa vie, lequel ne lui fait ressentir aucun complexe. “Je suis avec un mec qui m’aime comme je suis. Je veux juste maigrir pour faire la paix avec mes jeans, ils me manquent“, a-t-elle conclu.