Diego Buñuel : Le directeur de France Télévisions accusé de viols par sa femme, il nie formellement

0
45

Coup dur chez France Télévisions. Diego Buñuel, directeur des programmes du groupe depuis juin 2020, est accusé de viols par son épouse dont il est séparé, Maggie Kim. Des faits qui remonteraient à 2017 et qui l’ont poussé à se mettre provisoirement en retrait de ses fonctions, comme le révèlent nos confrères de Télérama.

C’est aux États-Unis que Maggie Kim aurait accusé Diego Buñuel de l’avoir violée à trois reprises, il y a quatre ans. De son côté, le petit-fils du réalisateur espagnol Luis Buñuel nie formellement ces accusations. Plus encore, son avocat indique à Téléramaqu’une plainte en dénonciation calomnieuse a été déposée“. En effet, d’après l’accusé, la procédure de divorce en cours avec sa femme Maggie Kim aurait un rôle important dans cette affaire. La garde de leurs deux enfants serait en faveur du directeur des programmes de France Télévisions, ce qui embêterait la maman, d’après l’avocat.

Ces faits sont en effet parfaitement contestés et ne reposent sur rien. Nous attendons un classement sans suite sous peu” a également déclaré maître Jérôme Boursican. Diego Buñuel, doté de la double nationalité franco-américaine, est ainsi visé par un mandat d’arrêt aux États-Unis. Il vit à Paris mais ne peut alors pas aller outre-Atlantique. Il reste en France mais s’est mis en retrait de ses fonctions pour une durée indéterminée. Et comme l’annoncent nos confrères de Télé Loisirs, pour l’heure, aucun remplaçant n’a été nommé par intérim.

Un sacré coup dur, un an après sa prise de fonction…

Pour rappel, Diego Buñuel est présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu’au jugement définitif de cette affaire.