Différences entre le cannabis médical et récréatif

0
174
hemp leaves on wooden background, seeds, cannabis oil extracts in jars.

Sujet de tous les débats, ces dernières années, l’usage du cannabis tend de plus en plus à se démocratiser dans plusieurs pays. Si certains pays ont déjà légiféré sur l’usage récréatif ou médical de cette substance, d’autres quant à eux hésitent encore à rendre légale la consommation du cannabis. Des enjeux à la fois économiques et de santé pourraient changer la donne. Mais entre cannabis à usage thérapeutique et récréatif, nous allons tenter de démêler le vrai du faux.

 

Une plante utilisée et consommée depuis des siècles

 

Le cannabis et ses dérivées comme le gelato weed sont utilisés aussi bien à des fins médicales que récréatifs. Depuis des siècles, les peuples autochtones ont cultivé et consommé le chanvre pour ses vertus médicinales. En effet, la plante a depuis l’antiquité été utilisée pour se soigner, confectionner des textiles voire, à dans des rites spirituels. Depuis quelques années, certains pays tentent de renouer avec un usage médical du cannabis. D’après certaines études, la consommation (sous prescription médicale du cannabis) permettrait de soulager la nausée, les douleurs chroniques, certaines maladies neurologiques comme l’épilepsie. Ainsi, les personnes atteintes de cancer, par exemple, pourraient utiliser des dérivés de cannabis pour soulager les effets secondaires de certains traitements. À ce jour, le chanvre est consommé sous diverses formes. Il peut être fumé, inhalé, consommé dans les aliments ou encore utilisé en cosmétique (huile de cannabis).

hemp leaves on wooden background, seeds, cannabis oil extracts in jars.

Les substances actives issues du cannabis

Trois principales substances extraites de la plante sont utilisées dans ces cas. Tout d’abord le THC (tétrahydrocannabinol) qui est, sans doute la substance la plus connue et la plus abondante dans la plante.

Il est notamment connu pour ses effets psychotropes ou hallucinogènes. C’est ce cannabinoïde qui est l’origine des effets euphoriques que peut procurer la consommation de marijuana par exemple. Vous trouverez des produits à contenant du THC sur https://www.royalqueenseeds.fr/. Ensuite, il y a le cannabidiol (CBD). C’est une substance non psychoactive.

Elle est plutôt réputée pour ses effets relaxants et anti-inflammatoires. Enfin, le troisième principe actif est le cannabinol (CBN), qui peut être issu de l’oxydation du THC. Il est moins psychoactif que le THC, mais on juge la qualité du cannabis à sa faible teneur en CBN.

Quels modes de consommation pour un usage médical ou récréatif ?

Qu’il s’agisse d’usage médical ou récréatif, les modes de consommation sont pratiquement les mêmes. Toutefois, pour un usage thérapeutique, il y a des doses, une posologie à respecter. Pour ce qui est de l’usage récréatif, on peut en consommer jusqu’à ce qu’on ressente les effets désirés. Fumer est la principale façon de consommer le cannabis, même si cela tend à changer.

En effet, l’odeur dégagée par la combustion du haschisch peut rebuter certains. Certaines personnes préfèrent en consommer dans les aliments ou les boissons, d’autres utilisent le cannabis sous forme de vaporisation. Ces formes permettent d’éviter les résidus de la combustion de cannabis comme le goudron ou l’oxyde carbone qui peuvent être cancérigènes. Par ailleurs, le mode de consommation de plus en plus en vogue est l’huile de cannabis.

Les recherches continuent concernant le cannabis et son usage médical. Ces dernières pourraient permettre de mieux lutter contre certaines maladies et surtout mieux encadrer l’utilisation des produits issus de cette plante millénaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.