Aucun article à afficher

Latest article

Légalité du CBD en Europe

0
Qu'est-ce que le CBD, en quoi diffère-t-il du THC? Le CBD (Cannabidiol) et le THC (Tétrahydrocannabinol) sont deux cannabinoïdes largement présents dans le cannabis....

Cuba: des dégâts “considérables” après le passage de l’ouragan Ian

0

Ian, un ouragan de catégorie 3, a provoqué des dégâts "considérables" lors de son passage dans l'ouest de Cuba, avec des rafales jusqu'à 208 km/h et des pluies torrentielles, avant de mettre le cap vers la Floride aux Etats-Unis.

"Le centre de l'ouragan a quitté le territoire national à 09H50 (13H50 GMT) aux environs de Puerto Esperanza", dans la province de Pinar del Rio (sud-ouest), a indiqué l'Institut de météorologie de Cuba (Insmet).

Aucune victime n'était pour l'heure à déplorer, selon les autorités cubaines, mais les vents violents et les pluies intenses persistaient dans l'ouest de l'île où plusieurs localités montraient des visages de désolation, ont constaté des journalistes de l'AFP.

A Consolacion del Sur, à 145 km au sud-ouest de la Havane, Caridad Fernandez, 65 ans, a vu le toit de sa maison gravement endommagé et l'eau est entrée par la porte principale. "Tout est abîmé", déplore la sexagénaire.

"Quand l'ouragan a touché terre, les choses se sont compliquées, les toits ont commencé à voler à la chaîne", raconte son fils, William Graberan, un commerçant de 49 ans.

Ian a touché Cuba à 04H30 (08H30 GMT) dans la localité de La Coloma, un village de pêcheurs de la province de Pinar del Rio - à 190 km de La Havane -, avant de traverser l'île du sud ...

Quatre policiers inculpés deux ans après la mort de l’Afro-Américaine Breonna Taylor

0

Plus de deux ans après le drame et alors que la justice locale avait passé l'éponge, quatre policiers américains ont été inculpés jeudi par le ministère de la Justice pour leur rôle dans la mort d'une jeune femme noire, Breonna Taylor, devenue une icône du mouvement Black Lives Matter.

Un des agent est accusé d'"usage excessif de la force", les trois autres d'avoir "falsifié" le mandat de perquisition à l'origine de l'opération, a précisé le ministre Merrick Garland lors d'une conférence de presse.

"Cela faisait 874 jours que j'attendais ça", a réagi la mère de la jeune femme, Tamika Palmer. "Mais ça fait toujours mal", a-t-elle ajouté devant des caméras, en reprochant aux autorités locales de ne pas "avoir fait ce qui est juste".

Le 13 mars 2020, trois agents de la police de Louisville, la plus grande ville du Kentucky, avaient fait irruption en pleine nuit au domicile de Breonna Taylor, 26 ans, dans le cadre d'une enquête pour trafic de stupéfiants visant son ancien petit ami.

Son nouveau compagnon, Kenneth Walker, avait cru qu'il s'agissait de cambrioleurs et avait tiré un coup de feu avec une arme détenue légalement. Les policiers avaient riposté et Breonna Taylor avait reçu une vingtaine de balles.

Les agents étaient munis d'un mandat dit "no knock", les autorisant à enfoncer la porte sans avertissement. Ils assurent s'être tout de même annoncés, ce que conteste M. Walker.

La mort de Breonna Taylor ...