Donald Trump remonte, l’inquiétude aussi

0
691

A moins d’une semaine de l’élection présidentielle américaine, un sondage donnant vainqueur Donald Trump inquiétait mercredi les marchés tout en confortant le républicain en campagne dans l’État-clef de Floride, Barack Obama redoublant d’efforts pour soutenir Hillary Clinton.

Les principales Bourses européennes ont ouvert en baisse mercredi, dans le sillage des clôtures en repli de Wall Street mardi (-0,7%), puis des Bourses de Tokyo (-1,76%) et de Hong Kong (-1,45%) mercredi, craignant une victoire de Donald Trump, synonyme pour eux de grandes incertitudes politique et économique.

“Le risque Trump a refait surface et avec lui un malaise sur la manière dont sera menée la politique aux États-Unis”, a commenté pour l’agence Bloomberg Chihiro Ohta, un courtier de SMBC Nikko Securities. Une enquête ABC-Washington Post donne le candidat républicain pour la première fois en tête depuis le mois de mai, avec 46% des intentions de vote, contre 45% à Mme Clinton.

A part ABC, les autres enquêtes d’opinion publique donnent toujours l’avantage à la démocrate, mais leur moyenne établie par le site Real Clear Politics ne place plus Mme Clinton qu’à 2,2 points devant son adversaire (45,3% contre 43,1%) au niveau national. Et Donald Trump, qui disait récemment ne plus croire aux sondages, les cite de nouveau pour dire qu’ils sont “en hausse un peu partout”. “Nous allons regagner la Maison Blanche”, a-t-il assuré mardi lors d’étapes dans deux États historiquement démocrates, la Pennsylvanie et le Wisconsin, espérant y arracher une improbable victoire pour se frayer un chemin jusqu’à la Maison Blanche.

Après la réouverture surprise par le FBI de l’affaire des emails de Mme Clinton le week-end dernier, il a dénoncé, en dépit de l’absence de toute information en ce sens, une adversaire “confrontée à des problèmes judiciaires croissants”. Mercredi, il devait suivre Hillary Clinton en Floride, État indispensable au républicain s’il veut l’emporter, avec trois meetings prévus à Miami, Orlando et Pensacola. Hillary Clinton sera dans le Nevada et l’Arizona, deux autres de la dizaine d’États où se jouera l’élection.

Source : AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.