Du spoil dans Koh-Lanta : Un ex-aventurier condamné, la grosse somme à payer !

0
11

Victoire pour Adventure Line Productions ! La société productrice de “la crème de la crème” au casting, des internautes n’ont cessé de spoiler les épisodes. Ainsi, les noms des éliminés étaient partagés à l’avance, ce qui nuisait au bon déroulement du programme. La justice a désormais tranché, comme l’annonce ALP ce mercredi 22 septembre 2021.

Saisi par ALP de plusieurs requêtes, le Président du tribunal judiciaire de Paris a interdit toute publication qui prétendrait divulguer le contenu des épisodes à venir de la nouvelle saison de Koh-Lanta actuellement en diffusion sur TF1“, apprend-t-on. À propos des publications “dont la plupart sont anonymes“, “des procédures sont en cours. La justice ayant également ordonné aux plateformes de transmettre les données d’identification des comptes en question.

Ce n’est pas tout : un ancien candidat, dont l’identité n’a pas été révélée, spoilait Koh-Lanta de manière assumée sur les réseaux sociaux. Là aussi, le tribunal s’est prononcé : “Au terme de l’une des décisions de justice qui concerne un ancien aventurier, chaque nouvelle publication sera sanctionnée par une somme forfaitaire importante par infraction constatée.” Si le montant de cette sanction n’a pas été annoncé par ALP, nos confrères du Parisien évoquent la somme de 1000 euros par infraction constatée.

Ces révélations sur l’aventure “engendrent des injures auprès des aventuriers de la saison et ont pour seul objectif de détruire l’intérêt des téléspectateurs pour cette nouvelle édition“. C’est ainsi que, pour protéger ses aventuriers et son programme suivi chaque mardi par près de 5 millions de téléspectateurs, ALP “n’hésitera pas à faire appel à la justice aussi souvent que nécessaire“. Une démarche validée par TF1 qui “y voit un signe positif fort dans la défense de la jouissance paisible du programme diffusé sur son antenne pour le bénéfice de ses téléspectateurs“.