Eddy Mitchell : Cash et drôle sur sa soeur cougar âgée de 84 ans !

0
84

Ce 7 octobre 2020, Eddy Mitchell publie Le dictionnaire de ma vie, un ouvrage écrit en collaboration avec son fils Eddy Moine ; le vrai nom du populaire chanteur de 78 ans est Claude Moine. Dans les pages de Paris Match, entre extraits et déclarations, on en découvre plus sur le parcours de l’artiste. D’ordinaire pudique, il se livre sur ceux qui ont accompagné sa vie, comme sa soeur Gisèle.

À lire aussi

Cash et piquant, Eddy Mitchell a ainsi décrit sa soeur comme une femme très intéressée par les hommes. “C’est un personnage, ma soeur, une sacrée pétroleuse, qui prend toujours un certain plaisir à ne sortir qu’avec des hommes de moins de 50 ans“, a-t-il confié. A 84 ans, Gisèle profite donc pleinement de sa retraite à Marseille. Du quartier du Panier au Vieux Port, nul doute qu’elle doit trouver son bonheur. La soeur du chanteur, ancienne parisienne ayant travaillé dans les banques et les assurances partie profiter du soleil du Sud, voit peu souvent Eddy Mitchell mais garde pour lui une grande affection.

En 2017, interrogée par La Dépêche , après un concert de son frère avec Les Vieilles Canailles – au côté de Johnny Hallyday et Jacques Dutronc -, Gisèle avait livré quelques confidences. “Le plus souvent nos échanges sont rapides. (…) Je suis comme lui : j’ai de la repartie. Et j’aime affronter les moments tristes en gardant le goût de la plaisanterie. Claude, je ressens toujours de l’émotion quand je le croise. En concert, et même à la télé, je le vois et j’ai le coeur qui bat. C’est mon frère, quand même“, disait-elle alors. Surtout qu’il ne lui reste que lui, Pierre, l’autre frère, étant décédé.

Eddy Mitchell a toujours accordé une grande place à la famille, débranchant totalement de son métier d’artiste quand il était à la maison de l’aveu même de son fils. Mais pas question pour le chanteur, également père de Marilyn (née en 1965 de son histoire passée avec Françoise Lavit, aussi mère d’Eddy) et de Pamela (née en 1982 de son union avec Muriel Bailleul) de se sentir l’âme d’un patriarche. “Pas du tout. Je suis tout sauf César“, jure-t-il.

Les confidences d’Eddy Mitchell sont à retrouver dans Paris Match, dans les kiosques le 8 octobre 2020.