Élection de Miss France : Les faux pas et discours ratés les plus mémorables !

0
29

Ce samedi 11 décembre 2021, une nouvelle 29 prétendantes au titre tenteront de succéder à Amandine Petit lors de la prestigieuse soirée organisée au Zénith de Caen en Normandie et présentée par Jean-Pierre Foucault et Sylvie Tellier. À quelques heures de la cérémonie, mieux vaut espérer que les reines de beauté soient bien préparées, car elles ne sont pas à l’abri d’un petit couac. Certaines anciennes Miss peuvent en témoigner.

Des faux pas lors de l’élection Miss France

Les inconditionnels de Miss France ont en effet pu voir plusieurs faux pas au cours de ces dernières années. Et certains ont été compilés dans un montage diffusé sur YouTube et disponible dans le diaporama. Le public se souvient peut-être du soir où Miss Tahiti (la gagnante Vaimalama Chaves), Miss Réunion (Morgane Soucramanien) et Miss Limousin (Aude Destour) ont trébuché en direct lors de l’élection, en 2018. Elles sont en effet montées tant bien que mal sur le décor représentant une lune. La même année, la représentante du Limousin a même failli écraser un petit chien lors du défilé sur le thème du cirque. Elle a tout de même figuré parmi les 5 finalistes et a été désignée quatrième dauphine.

Les discours les plus ratés

La vidéo se poursuit avec Miss Provence (Béatrice Poorterman), en 2002, qui répondait à une question de Jean-Pierre Foucault concernant son avenir professionnel. Après avoir révélé qu’elle souhaitait ouvrir son agence immobilière, le présentateur a expliqué qu’il y avait du travail chez elle en ce moment, parce qu’avec le TGV, on pouvait vite s’y rendre. La jeune femme s’est donc un peu emballée en faisant la promotion du train à grande vitesse, mais a vite été stoppée par l’homme de 73 ans.

Le public se souvient aussi peut-être du discours raté de Miss Côte d’Azur 2012 (Charlotte Mint). Après avoir dit ‘bonjour’ à tout le monde, elle n’a pas attendu la question de Jean-Pierre Foucault pour dire ce qu’elle avait préparé. Mais elle s’est vite rendue compte de son erreur, de quoi la gêner au plus haut point.

En 2007, Jean-Pierre Pernaut a demandé à Miss Quercy-Rouergue ce qu’elle voudrait montrer aux Français. Et la réponse était… particulière. “Je voudrais montrer à toute la France que j’adore vivre. Et je veux voir le bonheur dans chaque oeil de chaque spectateur“, a-t-elle déclaré.

Mais le plus drôle est probablement celui de Miss Provence 2014 (Anne-Laure Fourmont), lors de Miss France 2015, qui ne trouvait pas ses mots après que Jean-Pierre Foucault lui a demandé pour quelle raison elle souhaitait succéder à Flora Coquerel. Pas plus que Miss Languedoc-Roussillon (Lola Brengues) lors de Miss France 2019 ou encore que Miss Rhône-Alpes 2016 (Camille Bernard).

Une belle détermination

A la fin de la vidéo, on peut découvrir Sophie Vouzelaud, interrogée par Muriel Robin (alors membre du jury). L’humoriste lui demande si malgré sa particularité (elle est née sourde), elle se voyait gérer la folle année d’une Miss. La belle brune a alors souhaité répondre en langue des signes, mais son interprète avait bien du mal à traduire. Jean-Pierre Foucault lui a donc donné le micro pour qu’elle s’exprime de vive voix, car il savait qu’elle s’en sentait capable. Et il avait raison. Selon nous, c’est donc loin d’être un discours raté mais plutôt, une belle preuve de force.