Élise Lucet seule pour élever sa fille Rose, depuis le décès de son mari : “Je ne suis pas la mère parfaite”

0
13

Elise Lucet est la pro pour percer au grand jour les secrets des autres avec son émission d’investigation Envoyé Spécial (France 2), mais lorsqu’il s’agit de sa propre vie, la journaliste tient à ce qu’elle reste privée. Elle évite particulièrement d’évoquer son quotidien de maman avec sa fille Rose âgée de 13 ans, qu’elle élève seule depuis la mort de son mari Martin Bourgeois. L’antiquaire est décédé en 2011 d’une leucémie à 43 ans. Élise Lucet a toutefois fait une exception pour le podcast Femmes de télé de Télé-Loisirs.

Lors de cet entretien intimiste et sans tabou, elle a accepté de lever le voile sur son quotidien avec la jeune Rose, qu’elle a toujours mis au top de ses priorités malgré son emploi du temps chargé. “Je pense que j’ai quand même été extrêmement présente avec ma fille. Je n’ai jamais raté un seul coucher. Je n’ai jamais raté ce moment du dîner, du coucher, ce moment où on raconte la petite histoire et je ne le rate toujours pas aujourd’hui même si elle est grande ! Je lui demande comment s’est passée sa journée, ce qu’il s’est passé au collège. Je connais le nom de ses copains, le nom de ses profs. Bien sûr, je ne suis pas la mère parfaite. Elle a déjà pu me dire ‘maman, il y a des femmes qui ne travaillent pas et qui s’occupent de leurs enfants à plein temps’. Moi je ne suis pas cette femme là ! Si j’étais à la maison je pense que je serai insupportable !“, estime-t-elle.

En plus d’être très présente, Élise Lucet se réjouit d’avoir inculqué de bonnes valeurs à Rose, sa plus grande fierté. “Elle est tout à fait consciente de ce que j’ai pu lui apporter et notamment cette curiosité des autres, du monde. Quand je la vois aujourd’hui dire bonjour à tout le monde, s’intéresser aux autres quels qu’ils soient, quels que soient leurs milieux sociaux, quels que soient leur couleur de peau, leur boulot, leur parcours, je me dis que j’ai réussi à lui transmettre cette curiosité. C’est peut être le plus joli cadeau que j’ai pu lui faire“, a-t-elle encore confié.