“Elle m’a appelé en pleurs” : Christian Vadim prévenu par sa soeur de l’AVC de Catherine Deneuve

0
13

Alors qu’il fait la promotion de sa pièce Pair et manque, sur laquelle il collabore avec sa nouvelle compagne, Christian Vadim a accepté de se livrer en interview pour le magazine Closer. Le comédien est notamment revenu sur l’AVC de sa mère Catherine Deneuve.

En novembre 2019, alors qu’elle tournait le film De son vivant réalisé par Emmanuelle Bercot, Catherine Deneuve était victime d’un AVC. Rapidement prise en charge, la star avait finalement pu rentrer chez elle en décembre. Un souvenir marquant pour Christian Vadim. “Ma soeur [Chiara Mastroianni, NDLR] m’a appelé, en pleurs. Là, ce fut un coup de massue, parce que vous ne savez pas ce qui s’est passé, ce qui va se passer, quelles vont être les séquelles. Pendant un mois, à mon réveil, quand je désactivais le mode avion de mon portable mis pour la nuit, je prenais une grande respiration, car je redoutais la nouvelle“, s’est-il souvenu. Heureusement, l’AVC de sa mère a été moins grave que ce qu’il craignait.

En effet, Christian Vadim se souvient que lors de ses premières visites à sa mère à l’hôpital Rothschild (12e arrondissement de Paris), il avait pu constater que les rumeurs sur sa supposée perte de parole étaient infondées. “Elle parlait. Avec difficulté, certes, mais c’était normal dans sa situation“, précise-t-il, ajoutant que sa mère avait effectivement eu des premiers symptômes de son AVC sans en prendre conscience lorsqu’elle avait eu une perte de mémoire sur le tournage de son film, en étant incapable de se souvenir d’un dialogue. “Quant ma mère a quitté l’hôpital Rothschild pour celui des Invalides en vue de sa rééducation, nous avons su qu’il n’y avait plus rien à craindre“, ajoute-t-il.

Et, de fait, Catherine Deneuve a depuis fait son grand retour médiatique, multipliant les apparitions comme pour une soirée chez Louis Vuitton ou au Festival de Cannes. “Même si j’ai été peu touchée, j’ai mis beaucoup de temps à me remettre exactement, à être certaine que tout était parfaitement à sa place“, a-t-elle toutefois récemment confié au magazine ELLE.

Closer, édition du 12 novembre 2021.