“Elle ne me plaisait pas du tout” : Matthieu Delormeau assume avoir couché pour réussir

0
34

Déjà sept ans que Cyril Hanouna et sa bande dans Touche pas à mon poste (C8). Au fil des saisons, l’ancien animateur star de NRJ12 a su séduire les téléspectateurs. Ses idées tranchées, son admiration pour le trublion du PAF mais aussi et surtout ses anecdotes toutes plus croustillantes les unes que les autres lui ont offert une place de choix autour de la table. Sans filtre, il avait ainsi révélé avoir couché pour réussir.

C’était en novembre 2015. Devant les caméras de la chaîne, Matthieu Delormeau s’était souvenu du temps où il était étudiant. “J’étais à la fac au Canada. Il fallait passer un cours de comptabilité important et je n’y arrivais pas du tout. J’avais repéré que ma prof me regardait souvent et qu’elle m’aimait bien, déclarait alors le charmant blond désormais en couple avec un beau cuisinier. On a pris un verre, on est sortis ensemble, on a couché ensemble pendant un mois, pour réussir, le temps d’avoir les sujets.” Une confidence étonnante qui n’avait pas manqué de faire réagir ses camarades de l’époque sur le plateau. Ainsi, Enora Malagré avait témoigné sa stupeur… en qualifiant Matthieu Delormeau de “bâtard“.

Mais le chroniqueur ne s’était pas arrêté là. Il avait réussi à obtenir de bonnes notes, validant ainsi son examen, tout en entretenant une relation avec cette prof, âgée de cinq ou six ans de plus que lui. Puis, une fois qu’il n’a plus eu besoin d’elle, Matthieu Delormeau a tout bonnement pris la décision de la plaquer, “deux ou trois semaines” après la dernière épreuve. “Elle ne me plaisait pas du tout, elle était un peu grosse, elle m’emmenait chez ses parents et tout… C’était un enfer !“, s’était-il défendu dans Touche pas à mon poste.

Plus récemment, en janvier 2022, Matthieu Delormeau avait évoqué ses quelques expériences sexuelles avec des femmes. L’occasion pour lui de révéler qu’il a fréquenté vingt-et-une femmes avant d’avouer son homosexualité. “La dernière, j’avais 25 ans. Ça se passait très mal parce que je pense que je n’étais pas un très bon coup, s’était-il souvenu. La dernière avec qui j’ai couché était une québécoise, elle m’a dit ‘tu fais l’amour comme une crêpe’.” Des souvenirs lointains pour lui…