Élodie Gossuin, son mari Bertrand très concilient : “Il a fait bien plus d’efforts que moi”

0
17

Élodie Gossuin a de quoi susciter les jalousies. En plus d’avoir été élue Miss France en 2001 et de jouir d’une carrière professionnelle à succès, elle a coché toutes les cases du côté personnel. En effet, la jolie blonde est l’heureuse maman de quatre enfants, Jules et Rose, 13 ans, et Joséphine et Léonard, 7 ans, nés de ses amours avec son mari Bertrand Lacherie.

Elle partage sa vie avec ce dernier depuis bientôt vingt ans et leur amour est toujours intact. Télé Poche a souhaité savoir comment le couple entretient la flamme des premiers jours. “Comment fait-il pour me supporter, surtout ? Je ne sais pas“, a ironisé Élodie Gossuin en guise de réponse.

Mais plus sérieusement, la reine de beauté de 40 ans a expliqué que le secret de leur réussite est qu’ils ont toujours pu compter l’un sur l’autre. “Psychologiquement, nous sommes vraiment complémentaires. On rigole tout le temps. Et nous n’allons jamais mal en même temps, il y en a toujours un pour relever l’autre“, s’est-elle réjouit.

Qui plus est, Élodie Gossuin est heureuse de constater que Bertrand Lacherie a toujours accepté la place que prenait sa notoriété dans leur vie, sans jamais aucune amertume : “Mon mari s’adapte à mes horaires et est beaucoup père au foyer aussi. Je trouve ça admirable qu’il s’épanouisse en n’ayant pas le ‘rôle principal’ professionnellement parlant et financièrement parlant.” Une résilience qui ne leur a jamais fait défaut, même lorsque le couple était amené à traverser des périodes plus compliquées. “On a eu pleins de moments difficiles, on ne va pas se mentir. Mais on a réussi à avoir assez de recul pour que ça devienne une force. Chacun essaie d’apprendre le compromis. Heureusement qu’il est très concilient parce qu’il a fait bien plus d’efforts que moi“, lui reconnaît-elle. Une love story qui fait décidément rêver.

L’intégralité de l’interview d’Élodie Gossuin est à retrouver dans le dernier numéro de Télé Poche, paru le 28 juin 2021.