Émilie Fiorelli filmée à son insu et agressée : “Ma fille m’a sauvée…”

0
106

Lundi 15 juillet 2019, Émilie Fiorelli s’est emparée de son smartphone pour pousser un coup de gueule ! Sur Snapchat, la grande gagnante de Secret Story 9 a révélé avoir été filmée à son insu et verbalement agressée alors qu’elle se trouvait avec sa fille, la petite Louna (1 an), née de ses amours avec le footballeur M’Baye Niang.

À lire aussi

Ça vous apporte quoi quand je suis en famille, avec ma fille dans un jeu pour les bébés de nous filmer ? Sachant en plus que maintenant j’ai publiquement affiché ma fille. Expliquez-moi. Ma mère était derrière la personne qui s’autorisait à nous filmer, à bien zoomer sur nos gueules… Et cette personne-là faisait comme si de rien n’était. Je ne comprends même pas“, s’agace la jolie blonde.

Mais ce n’est pas la seule mésaventure d’Émilie Fiorelli. Après cette journée au parc avec sa petite Louna, la belle a été la cible d’attaques… de la part de supporters algériens. “Hier soir je me suis fait agresser verbalement, et ce n’est que verbalement heureusement, alors que j’étais avec ma fille. En finale [de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), NDLR] il va y avoir Algérie-Sénégal, et je suis la meuf d’un joueur de foot qui joue au Sénégal, explique-t-elle. Sachez que je suis un mouton au foot, je supporterai toujours l’équipe de mon mec, quoi qu’il en soit. Est-ce que ça vaut la peine d’insulter une famille, une femme et son mec parce qu’il joue dans l’équipe adverse ? Est-ce que c’est normal ? Où est votre éducation, votre savoir-vivre ?

Ses agresseurs ont fait “peur à [sa] fille” qui n’a pas compris pourquoi sa mère était prise à partie. “Vous m’écoeurez, vous me donnez la gerbe, vous me dégoûtez à vous comporter comme ça. Heureusement qu’il y avait ma fille dans tout ça parce que sinon j’aurais voulu faire ma warrior, lance-t-elle. Je pense que ma fille m’a sauvée. J’ai fermé ma gueule et j’ai pris sur moi parce que je me suis dit que ça ne servait à rien (…). Je ne sais pas qui vous inculque tout ça, mais vous êtes répugnants.

Aujourd’hui, la soeur jumelle de Loïc Fiorelli – avec qui elle avait intégré la Maison des Secrets en 2015 – va de l’avant : “Ça va mieux, c’est passé.” Mais elle reste “dégoûtée” de ces scènes…