Emilie Fiorelli indignée : à 2 mois, son fils Farrell déjà victime de racisme

0
346

Dans la journée du 24 octobre 2020, Emilie Fiorelli a célébré Halloween avant l’heure avec ses deux enfants, Louna (2 ans) et Farrell (né le 22 août dernier). Déguisés en sorcières et squelettes, la petite famille a fait sensation sur Instagram mais pas que. En effet, bien que le visage de son fils soit camouflé à l’aide d’un émoji, le petit Farrell a suscité quelques commentaires très désagréables. Via sa story, l’ex-gagnante de Secret Story s’est insurgée contre un message raciste qu’elle a reçu.

À lire aussi

Euuuh on m’explique pourquoi le bébé est blanc ? Il va noircir avec le temps ?“, a écrit un internaute désobligeant. Loin de vouloir s’arrêter là, l’anonyme est allé jusqu’à remettre en doute la paternité du footballeur M’Baye Niang, avec qui Emilie Fiorelli s’est séparée pendant sa grossesse. “Avoue qu’il y a de quoi se poser des questions sur le géniteur. Je comprends mieux pourquoi tu t’es retrouvée célibataire pendant ta grossesse, il a capté qu’il a été cocu“, lit-on.

Révoltée par ces remarques malveillantes, la jolie blonde ne s’est pas laissée faire. “Est-ce normal de parler comme ça à quelqu’un que l’on ne connait pas ? La blancheur dérange, la noirceur dérange… C’est à se demander quelle éducation les gens ont pour se permettre de parler de cette manière“, a-t-elle déploré en partageant lesdits messages. Heureusement, la jeune maman de 30 ans a pu compter sur de fidèles followers, lesquels n’ont pas hésité à prendre sa défense. Malheureusement, ce n’est pas la première fois que les enfants d’Emilie Fiorelli sont victimes de propos déplacés. Déjà à la naissance de son aînée Louna, elle avait eu affaire au racisme de certains.