Emma Smet actrice : un mensonge à l’origine de sa carrière ?

0
89

Être la petite-fille d’une légende du rock français, la fille d’un chanteur et d’une comédienne également mannequin, forcément ça aide. Mais Estelle Lefébure, Emma Smet peut se vanter d’être Sofia Daunier-Jacob, l’un des personnages de la série de TF1 Demain nous appartient. Et ce n’est pas rien quand on sait que le programme est suivi par des millions de téléspectateurs.

Ancrée dans le monde de l’audiovisuel, Emma Smet était donc à l’honneur dans Vivement Dimanche le 6 mars dernier. Face au légendaire Michel Drucker, la jeune comédienne est revenue sur son parcours et a fait une révélation qui a le mérite d’être soulignée. Alors que l’animateur énumérait ses expériences, celle que l’on dit très proche de Kylian Mbappé a vendu la mèche en expliquant avoir “un peu menti” pour démarrer dans le milieu : “J’ai travaillé dans une boîte de prod, j’avoue j’ai un peu menti sur mon CV mais j’ai travaillé là-dedans. Ils m’ont donné mon premier rôle et par la suite j’ai commencé une école de théâtre“.

C’est grâce à ce petit mensonge, qu’elle ne détaille pas plus, qu’Emma Smet s’est retrouvée sur le devant de la scène et au casting de Demain nous appartient. Elle n’a d’ailleurs en ce moment plus beaucoup de temps à consacrer à la série pour des raisons professionnelles. A l’affiche de la pièce de théâtre Le jeu de la vérité de Philippe Lellouche, la comédienne est dans l’impossibilité de se rendre dans le sud de la France pour assurer les tournages : “Comme je suis sur scène cinq soirs par semaine, actuellement, je n’ai pas le temps de tourner. Je tournerai à Sète une fois la pièce terminée, pour une nouvelle intrigue…” Son départ n’est donc pas prévu pour le moment et heureusement d’ailleurs. Les téléspectateurs n’auraient peut-être pas supporté un autre choc après la disparition du personnage de Clément Rémiens.