Emma Watson : Vivement critiquée pour son Blackout Tuesday, elle sort du silence

0
113

Le monde se révolte enfin contre le racisme. Le mouvement a pris de l’ampleur après le meurtre atroce de George Floyd, papa âgé de 46 ans, tué sans raison par un policier à Minneapolis dans le Minnesota. Emma Watson, militante depuis des années pour l’égalité – bien que son travail vise plutôt les inégalités hommes/femmes et l’éducation des femmes à travers le monde – a souhaité unir sa voix aux milliers qui résonnent depuis. Autant dire qu’elle n’avait que faire de la haine qu’ont pu produire ses publications sur Instagram. “Je me tiens là, à vos côtés, a-t-elle conclu. Il y a tant de racisme, passé, présent, dont nous n’avons même pas conscience. La suprématie blanche est un système de hiérarchie et de domination, d’exploitation et d’oppression qui est étroitement lié à notre société. En tant que personne blanche, j’en ai forcément tiré profit.” À l’heure actuelle, le silence est un crime et Emma Watson a bien décidé de ne plus le commettre…