En Chine, des doublures sont engagées pour courir un marathon

0
846

En Chine, des gens payent des doublures pour courir à leur place partiellement ou entièrement. Cette triche est dénoncée par les internautes qui accusent la mode du marathon de conduire certains à des excès…

Certains ne sont visiblement pas emballés à l’idée de courir 45 km. La mort récente d’un concurrent a mis en lumière le recours à cette forme de triche en Chine. Le 10 décembre, alors qu’il participe au semi-marathon de la ville de Xiamen, sur la côte sud-est du pays, un coureur meurt d’un arrêt cardio-respiratoire à 4,5 kilomètres de la ligne d’arrivée, ont raconté les médias chinois. Jusque-là, l’histoire est tristement banale.

Photo Weibo

Mais une enquête révèle que la victime courait en fait… pour le compte d’une autre personne. Laquelle a été bannie à vie de l’épreuve par le comité d’organisation, a indiqué dimanche l’agence Chine nouvelle. Selon le Quotidien de la jeunesse de Pékin, 30 personnes ont été disqualifiées sur les 18.000 qui s’étaient inscrites pour participer à l’épreuve. Le journal n’a pas précisé le motif de ces disqualifications, mais selon lui, les lycéens qui parvenaient à se hisser parmi les 100 premiers pouvaient obtenir des points en plus à l’examen d’entrée à l’université.

Un enjeu susceptible de pousser à la fraude? La triche est dénoncée par les internautes qui accusent la mode du marathon de conduire certains à des excès. “Sans entraînement ni même la volonté de gagner, tout ce qu’ils veulent c’est avoir leur photo sur les réseaux sociaux pour dire au monde entier qu’ils mènent une vie saine”, peste un internaute cité par Chine nouvelle.

Les organisateurs ont reconnu qu’un coureur pouvait faire retirer son dossard par une autre personne. “Le commerce de dossards est interdit mais la chose est difficile à détecter”, a reconnu un membre du comité d’organisation cité par Chine nouvelle.

Cette forme de triche n’est pas nouvelle: en 2010, au marathon de Xiamen, 30 coureurs arrivés parmi les 100 premiers avaient déjà été disqualifiés pour avoir eu recours à des doublures ou avoir fait une portion de la course… en autobus.

Pureactu avec AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.