Enquête exclusive : Une youtubeuse scandalisée dénonce une censure

0
56

Noor “scandalisée” et “déçue” d’Enquête exclusive

Plus encore, sur M6, les femmes algériennes, Noor y compris, sont présentées comme “des mineures à vie” : la voix off du reportage affirme par là qu’elles doivent demander l’aval de leur père, mari, frère afin de travailler ou encore de voyager. Une information démentie par la jeune youtubeuse de 22 ans : “Je ne suis pas une mineure, et encore mois une mineure à vie. Je ne comprends vraiment pas d’où vous est venue l’idée que je dois demander l’autorisation à mon mari pour mon travail ? En dehors du mariage, mon mari est mon associé et collaborateur, donc on travaille ensemble et dans le respect.

Toutefois, la starlette voilée concède qu’il est “normal” que son mari Merouane ne souhaite pas qu’elle travaille avec d’autres hommes. “Vous oubliez que nous sommes musulmans, avant tout“, lance-t-elle, précisant qu’elle est scandalisée par la censure” dont elle et son époux ont fait l’objet. Et de conclure : “Je suis très fière d’être musulmane, je l’ai dit, mais vous avez censuré, et je suis fière d’être algérienne.

En commentaires, les followers algériens de Noor sont partagés. Certains lui reprochent d’avoir accepté de tourner ce reportage afin de gagner en visibilité, d’augmenter son nombre d’abonnés en touchant notamment la communauté franco-algérienne. D’autres, et ils sont nombreux, lui apportent leur soutien. Pour l’heure, ni M6 ni la production d’Enquête exclusive n’ont réagi au post de la jeune femme.