Éric Antoine, “Covid le plus cher de France” : il a mis 300 personnes au chômage

0
34

L’équipe d’Incroyable Talent 2020 a repris du service. Alors que le tournage des premières auditions devait initialement avoir lieu fin août, la production a été contrainte de le repousser, car un membre du jury était contaminé par le coronavirus. C’est donc le samedi 12 septembre qu’Hélène Ségara, Éric Antoine, Marianne James, Sugar Sammy et la présentatrice Karine Le Marchand se sont retrouvés pour de nouvelles aventures. Nos confrères du Parisien ont assisté à l’un de tournages, l’occasion de faire des révélations sur l’identité du juré qui était malade.

À lire aussi

Lundi 14 septembre, l’un des journalistes du Parisien s’est rendu au théâtre André-Malraux, de Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), pour découvrir certaines auditions de la nouvelle saison de La France a un incroyable talent. Fidèle à lui-même, Éric Antoine était d’humeur blagueuse et n’a pas hésité à révéler que c’est lui qui avait le Covid-19. “Il y en a un de nous qui a eu le Covid. Je n’ai pas le droit de le dire, mais c’est… moi. Mais rassurez-vous, j’étais asymptomatique. J’ai juste fait caca mou“, a lancé le magicien, humoriste et animateur de 43 ans face aux 200 spectateurs présents dans la salle. Et, après avoir précisé qu’il était “immunisé“, il a expliqué qu’il pouvait tout de même cracher sur les personnes qui souhaitaient avoir un arrêt de travail. Le ton était donné, Hélène Ségara a donc plaisanté : “Ne vous inquiétez pas. Il a déjà voulu nous transmettre le Covid et il n’a pas réussi. Enfin, il a quand même contaminé le preneur du son.

Si Éric Antoine et les autres membres du jury s’amusaient gentiment de la situation, elle a eu des conséquences pour la production. Freemantle France a en effet essuyé de gros coûts, comme l’a révélé l’acolyte d’Hélène Ségara, Marianne James et Sugar Sammy : “Vous saviez que j’ai eu le Covid le plus cher de France ? Sérieusement, j’ai mis 300 personnes au chômage. Et rien que pour un car régie, la facture est de 50 000 euros par jour. Au total, ça a coûté 2 millions d’euros à la production.” Une facture salée dont la production se serait bien passée.