Eric Zemmour inséparable de Sarah Knafo : l’origine de leur rencontre en question

0
33

Depuis la pré-campagne d’l’officialisation de sa candidature pour les présidentielles, le nom de Sarah Knafo gagne en importance. L’énarque de 28 ans née à Pavillons-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), en pause de sa carrière de magistrate à la cour des comptes pour mener son travail de conseillère du polémiste, a eu le droit à une standing ovation lors du meeting à Villepinte du leader du parti Reconquête!. Mais comment cette jeune femme a-t-elle croisé la route de l’ancien polémiste star des plateaux de télé et de radio ? Deux versions circulent dans les médias. La directrice de campagne est en tout cas présente dans l’ombre pour chaque intervention d’Eric Zemmour, certainement non loin du plateau de Face à Baba, l’émission de Cyril Hanouna sur C8 diffusée ce 16 décembre 2021.

Lorsque Sarah Knafo est apparue au côté d’Eric Zemmour au début de l’automne 2021, sa proximité avec l’ancien journaliste du Figaro est expliquée par leur passé : il serait un vieil ami de famille et tous deux ont des ancêtres qui ont habité le même village berbère d’Algérie, louant leurs racines séfarades, jusqu’à ce que l’exil les poussent à s’installer en France. Cependant, Libération remet en cause la “mythologie” autour de leur rencontre : “Des proches de longue date racontent une histoire plus prosaïque : celle d’une lycéenne fan du journaliste, qui se rend avec un livre à dédicacer sur le plateau d’On n’est pas couché, où Zemmour officie de 2006 à 2011. Faute de listings, un attaché de production refuse de confirmer ou d’infirmer la présence de la mineure parmi le public de l’émission qui transformera Zemmour en vedette réac. Mais note que ‘les chroniqueurs avaient tous des fans venant régulièrement’.

Il semble qu’une légende se crée autour de ces deux personnalités qui fascinent autant qu’elles inquiètent. Leur relation est décryptée dans les médias quand ils sont sous les projecteurs mais interrogé sur sa vie privée, Eric Zemmour est catégorique, refusant l’américanisation de la vie politique : il ne veut pas s’exposer et se présente avant tout comme un homme marié et père de trois enfants qu’il protège farouchement. Mais la plongée dans la course à la présidence est impitoyable et il lui sera de plus en plus difficile de se protéger. Dernièrement, il a porté plainte contre le magazine Closer pour atteinte à la vie privée. Une audience a été fixée le 3 janvier prochain.